Pass vaccinal : voici qui peut en bénéficier sans avoir fait les 3 doses de vaccin

Le pass vaccinal peut être obtenu sans rappel de vaccin dans certains cas précis.

© MIDI LIBRE – ERIC CATARINA

La grande nouveauté de cette rentrée 2022, c’est le pass vaccinal. Cette nouvelle mesure gouvernementale qui fait beaucoup parler d’elle et divise l’opinion publique entre en vigueur ce lundi 24 janvier. Il faudra, pour avoir le précieux sésame, avoir été vacciné trois fois. Cependant, certaines catégories de la population pourront également l’obtenir sans avoir leurs trois doses. L’Équipe Objeko vous fait un rappel des tenants et aboutissants de ce nouveau pass, et vous dit tout sur ses conditions d’obtention et les exceptions. 

De pass sanitaire à pass vaccinal : une mesure qui divise

Le vaccin contre la COVID-19 s’est montré efficace, et continue de l’être. Malheureusement, l’apparition de variant fragilise son pouvoir. Ainsi, en plus des deux doses de vaccin, une troisième injection est désormais demandée à tous les français. Bien entendu, cela ne convient pas aux français qui sont encore opposés à la vaccination. Et même à certains ayant déjà reçu une ou deux doses. 

Olivier Véran, et le gouvernement entier, compte toutefois pousser les français à faire leur dose de rappel, afin d’en finir une fois pour toute avec la pandémie de COVID-19. Pour cela, le pass sanitaire se transformera dès lundi 24 janvier 2022 en pass vaccinal. Cela signifie que pour pouvoir bénéficier des accès accordés aux bénéficiaires du pass, il faudra avoir fait ses trois doses. Il est à noter que les tests de dépistages (PCR, antigénique ou autotest) ne seront plus non plus valables avec l’arrivée de ce nouveau pass. Seule la vaccination pourra en garantir l’obtention. Ainsi, presque un million de français vont bientôt se retrouver avec un pass vaccinal désactivé d’ici lundi, et dans les prochaines semaines. 

De nombreux français concernés par la désactivation 

Se faire désactiver son pass vaccinal est bien plus facile qu’on ne le pense ! Depuis le mois de décembre, les personnes âgées de plus de 65 ans ayant obtenu leur seconde injection il y a plus de six mois et quatre semaines ont vu leur pass devenir obsolète. La seule façon de le réactiver est d’effectuer le rappel. Il est à noter que ce groupe de personnes fait partie des plus sensibles à la maladie. Jusqu’à présent, le reste de la population pouvait s’en tirer avec deux doses de vaccin. Ce n’est désormais plus le cas depuis aujourd’hui, le 15 janvier 2022.

Désormais, les personnes âgées de 18 à 65 ans ayant reçu leur dernière injection il y a plus de six mois et quatre semaines auront également leur pass désactivé. 

Ainsi, cette mesure n’est pas nécessairement immédiate pour tout le monde. Mais pensez à vous y prendre à temps ! Pour connaître la date butoir de votre vaccination, rien de plus simple. Rendez-vous simplement sur l’application TousAntiCovid, ou vous trouverez toutes les informations nécessaires. Il est à noter que l’application affichera dorénavant un rappel 21 jours avant la perte de votre pass sanitaire, précisant la date butoir, et le besoin de faire un rappel. Alors, plus une seconde à perdre, faites vous vacciner, et conservez les gestes barrières !

Pass Vaccinal : comment l’avoir sans les trois doses ? 

Comme nous venons de l’expliquer, le pass vaccinal ne sera pas immédiatement désactivé pour les populations concernées. Ils auront toutefois à faire leur troisième dose dans les temps. Pour certains, cependant, le pass vaccinal pourra être effectué sans avoir à faire les trois doses. C’est le cas notamment des 16-17 ans, qui sont considérés comme entièrement vaccinés avec deux doses seulement. Il est à noter que ces jeunes gens peuvent dès le 24 janvier obtenir leur troisième dose. Cela reste toutefois sur la base du volontariat. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 鈴木 慎吾 (@shingo_evo2)

Afin d’encourager la population à se vacciner, le pass vaccinal sera aussi accessible aux personnes faisant leur première dose, pour un délai d’un mois. Ils devront néanmoins présenter en sus un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24 heures. Passé ce délai d’un mois, leur QR code sera désactivé. Il leur faudra ainsi continuer leur vaccination complète jusqu’à la troisième dose pour continuer d’en bénéficier, après quoi ils n’auront plus à fournir de test PCR ou antigénique supplémentaire. 

Enfin, les personnes ayant contracté la terrible maladie continueront d’avoir un pass vaccinal valide, quel que soit le nombre de vaccins effectué. Le certificat de rétablissement est valide dès le 11ème jour après le test positif, pour une durée de 6 mois. Passé ce délai, les règles normales s’appliqueront au cas par cas.