Philippe Etchebest (Objectif Top Chef), dépité, il quitte le plateau après un commentaire sur son restaurant

Pas évident de gérer les candidats d’Objectif Top Chef. Entre ceux qui n’ont pas confiance dans leurs plats et ceux qui ont un égo en 3D, Philippe Etchebest doit composer. Or, dans cet épisode, son précieux équilibre va vaciller. IL remet TOUT en question !

Philippe Etchebest (Objectif Top Chef), dépité, il quitte le plateau après un commentaire sur son restaurant
© M6

Philippe Etchebest n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Alors lorsqu’un candidat le juge, il préfère prendre le large !

Philippe Etchebest, plus agacé que jamais !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Philippe Etchebest (@chef.etchebest)

Depuis plus de six ans, Philippe Etchebest donne le tempo des fourneaux de M6. Même si la bienveillance de Cyril Lignac lui fait de l’ombre de temps en temps, il tire son épingle du jeu. En effet, que ce soit dans Objectif Top Chef ou bien dans Cauchemar en cuisine, il recrute les talents de demain. Certes, il n’utilise pas toujours de pincettes pour dire les choses. Et si jamais on ose le contredire, on risque d’avoir de gros soucis en contrepartie. Dans cet épisode, l’entourage d’un candidat va lui faire vivre un enfer. Peu enclin à gérer les critiques infondées, le mari de Dominique va alors prendre une décision fracassante. Celle d’interrompre le tournage !

Un an après sa participation à Objectif Top Chef, Xavier est conscient qu’il doit une belle chandelle à Philippe Etchebest. S’il ne l’avait pas inclus par la suite dans sa brigade, qui sait ce qu’il serait devenu ? Dans l’émission de Stéphane Rotenberg, il fait l’unanimité. Plus que jamais, son mentor demeure fier du parcours réalisé. Maintenant qu’il a sa confiance, il comprend qu’il pourra toujours compter sur lui. Et la réciproque est vraie. Mais avant d’en arriver là, il faut se plier au règlement. Si ce n’est pas le cas, autant prendre directement la poudre d’escampette !

Philippe Etchebest a mille idées à la seconde

Chez Philippe Etchebest, la crise sanitaire a laissé des stigmates. En effet, impossible de ne pas verser une larme quand il évoque les destins brisés de ses collègues. Faillites, suicides, le bilan est lourd. Surtout que visiblement, une cinquième vague se profile. Aussi, le présentateur d’Objectif Top Chef fait d’une pierre deux coups. Juste après avoir goûté les plats des participants, il décide de les intégrer à sa toute fraiche académie. Si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire cet article d’Objeko !

Capture d’écran (c) M6 (c) Objectif Top Chef

La semaine dernière, Perrine avait déjà semé le trouble dans l’esprit de Philippe Etchebest. Son point de vue fracassant sur les brasseries vaut son pesant de cacahuètes. Elle estime qu’on n’y fait pas « de la [vraie] cuisine« .  Lui-même tenancier d’un établissement de ce genre, l’animateur tombe à la renverse et se demande ce qui lui passe par la tête. En contredisant le chef sur son terrain de prédilection, elle risque fort de provoquer un tsunami. Pourtant, elle campe sur ses positions et cite le poisson en exemple. Elle en veut un frais et pas un surgelé. C’est sûr que vu comme ça, le mari de Dominique ne peut que plier. Ouf, dès le premier coup de fourchette, ce dernier réalise que son plat était bon. Par conséquent, elle rafle la mise. Ouf, c’est moins une !

Et là, c’est le drame !

Capture d’écran (c) M6 (c) Objectif Top Chef

Dans Objectif Top Chef, Objeko a l’habitude de se focaliser sur l’entourage du candidat en lice. En quelques mots, ils sont capables de décrire son parcours et ses motivations. Or, un petit garçon va venir semer la zizanie. D’un ton sec, il implore les équipes de Philippe Etchebest de « rajouter un tout petit peu de pain car il y a trop de sauce. »

Capture d’écran (c) M6 (c) Objectif Top Chef

Vu la tête de Philippe Etchebest, Objeko pense que ça sent le roussi. Après l’avoir dévisagé de haut en bas, il s’exclame que la coupe est pleine. « La critique a ses limites… Je veux bien tout ce que vous voulez, mais là, je n’accepte pas trop. Je suis désolé. » Affolé, le petit prince revient ses paroles. Il ferait n’importe quoi pour le présentateur goûte le plat de son papa. Avec une voix timide et remplie d’émotion, il lui demande une faveur. « S’il vous plaît monsieur ça va être froid, venez ». Dans plusieurs entretiens, le meilleur ouvrier de France avait expliqué son parcours pour adopter. Attendri par la démarche, il oublie aussitôt cette bévue. Et ça vaut le détour puisque le candidat décroche la note la plus haute. Ouf ! Il a chaud !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.