Pierre-Jean Chalençon atomisé par des acheteurs d’Affaire conclue, aïe ça pique !

On ne peut pas plaire à tout le monde, n'est-ce pas ? Avec un personnage aussi excentrique que lui, rien d'étonnant. Découvrez ce que ses anciens collègues ont dit sur lui.

© Sebastien Fremont / Starface

Pierre-Jean Chalençon a été pointé du doigt par ses anciens collègues d’Affaire conclue. Ces derniers ont critiqué son attitude. En effet, celui-ci est connu pour être décalé, direct et totalement excentrique. Alors, ça passe ou ça casse ! On ne fait pas dans la demi-mesure avec le collectionneur passionné de l’ère napoléonienne.

Pierre-Jean Chalençon, un excentrique qui aime le buzz !

Pierre-Jean Chalençon est un collectionneur français qui a toujours été passionné par Napoléon Bonaparte. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’il est surnommé l’Empereur et qu’il est devenu l’administrateur du Cercle France Napoléon. En plus, il fait partie du comité directeur du Souvenir Napoléonien et se charge de la Société Civile du Palais Vivienne. À tout juste 17 ans, il commence à récupérer des objets de Napoléon 1er et à les garder précieusement. Vingt-six ans plus tard, il n’a jamais changé de passion et déclare qu’il possède la plus grande collection au monde dédiée à son idole. En effet, il n’aurait pas moins de 2 000 à 3 000 objets. Pendant de nombreuses années, il va exposer dans le monde entier.

Le grand public le découvre en 2014

C’est à partir de 2014 que Pierre-Jean Chalençon sort de l’ombre. Le public le découvre dans le programme Vos objets ont une histoire. Durant cette saison, il occupe le rôle d’expert aux côtés de Sophie Davant sur France 2. En août 2017, il rejoint l’équipe d’acheteurs dans l’émission Affaire Conclue, encore une fois sur la même chaîne et avec Sophie Davant. Trois ans plus tard, la production lui demande de quitter le programme. En parallèle, Pierre-Jean Chalençon a été chroniqueur sur TPMP et a publié un ouvrage sur Charles Trenet, car il était son confident de 1989 jusqu’à son décès en 2001.

En avril 2021, il s’est fait remarquer pour un tout autre sujet. Il est accusé d’avoir organisé des dîners clandestins dans la capitale en plein confinement. Sur les images, on a reconnu son identité ainsi que son palais Vivienne. Celui-ci a réfuté les informations. Le 6 avril, sur BFMTV, il déclare qu’il n’est pas responsable de cet évènement.

Trois ans dans Affaire conclue, c’était suffisant !

En effet, entre 2017 et 2020, Pierre-Jean Chalençon a fait partager aux téléspectateurs son expertise sur les objets rares. Une chose est sûre, cette période a marqué certains esprits, notamment ses anciens collègues acheteurs de l’émission ! Pour les journalistes de Ciné Télé Revue, deux d’entre eux ont avoué des déclarations peu avantageuses à son sujet. « Chalençon est quelqu’un qui est d’une vulgarité sans nom », a d’abord révélé Gerald Watelet à nos voisins belges. « Étant homosexuel, je ne veux surtout pas être identifié à ce genre d’individu.[…] C’est un personnage mal élevé et méchant avec les autres », a également précisé l’animateur du programme C’est du Belge.

Des blagues de mauvais genres

Stéphane Vanhandenhoven semble être d’accord avec ces propos. L’acheteur a également révélé des situations qui l’ont profondément embarrassé. « Quand je suis arrivé dans l’émission, il a tout de suite imité l’accent belge. » Une blague qui n’est pas du tout passée auprès de son camarade. « Je lui ai dit qu’une fois ça allait mais que s’il le refaisait au tournage suivant, je lui flanquais une grosse tarte ». Même s’il reconnaît que Pierre-Jean Chalençon a un certain talent et « potentiel pour faire rire », il regrette « les prises de position qu’une chaîne nationale ne peut pas accepter […] ». Il ajoute aussi : « Il cherche le buzz pour le buzz ». Ce point de vue est aussi partagé par Gerald Watelet : « C’est quelqu’un qui voulait à tout prix qu’on parle de lui et à un moment donné, le prix est trop cher à payer. »

Pierre-Jean Chalençon critique les coulisses d’Affaire conclue

Après de tels aveux, on imagine que l’ambiance ne devait pas être si bonne que cela sur le plateau d’Affaire conclue. Ce lundi 14 mars, Pierre-Jean Chalençon était invité dans le programme Show Buzz sur Sud Info. À son tour de donner son avis sur son aventure comme acheteur dans l’émission: « Vous savez ce que c’était notre loge pour les acheteurs ? C’était les toilettes, où Sophie Davant allait aux toilettes », balance-t-il… On va encore en entendre parler, c’est l’évidence !