Pierre-Jean Chalençon: Au plus mal, hyper amoché lors d’un accident!

Les vacances de Pierre-Jean Chalençon ont failli se transformer en un véritable calvaire. En effet, son excentricité lui a encore joué des tours. Va-t-il s’assagir un jour ? Objeko vous raconte son incident très brutal qui aurait pu lui coûter la vie.

Pierre-Jean Chalençon : très amoché lors d'un accident ! C'est le choc !
© Agence / Bestimage
C’est le 25 mai que Pierre-Jean Chalençon a encore pris des risques. L’ancien acheteur d’Affaire conclue a été accidenté et plutôt amoché. On vous dit tout !

Pierre-Jean Chalençon, l’extravagant sans limites

Pierre-Jean Chalençon n’a aucune limite. Il aime faire la fête, s’amuser en toutes circonstances et faire ce que bon lui semble. Et peu importe si ça ne convient pas aux autres, il s’en contre fiche. Rappelons qu’il a tout de même organisé des diners clandestins dans son palais Vivienne. Suite à l’événement, il a été interrogé en garde à vue. Il n’a vraiment pas montré le bon exemple sur ce coup-là ! Alors que les services hospitaliers luttent jour et nuit pour assurer les soins des patients, c’est dramatique d’avoir des personnalités comme lui qui ne s’en préoccupent pas du tout. En tout cas, si nous pouvons lui reconnaître une qualité, c’est bien celle de s’intéresser à la culture et l’histoire de France. En effet, il est passionné par Napoléon et il possède beaucoup d’objets historiques de cette époque. Malheureusement, à force d’en faire toujours trop, on finit par se lasser de ses excès. Sans oublier qu’il use et abuse des réseaux sociaux pour communiquer au plus grand nombre. Mais alors que lui arrive-t-il de si incroyable cette fois-ci ?

Prêt à tout pour faire parler de lui ?

Pierre-Jean Chalençon adore être au centre de l’attention, c’est certain. Plus on parle de lui, plus il est heureux. Maintenant que nous sommes déconfinés, nous pouvons nous déplacer plus aisément. C’est en effet un pur bonheur d’avoir un peu moins de contraintes. Ainsi, il a souhaité changer un peu de paysage et s’offrir un petit voyage à Dubaï. Le ciel gris de Paris l’a sûrement poussé à aller chercher le soleil là où il se trouve. Et on peut le comprendre. Or, son séjour ne s’est pas tout à fait passé comme il l’avait envisagé. C’est vrai qu’on ne l’imagine pas vraiment sportif, mais là il nous surprend encore. Cette liberté retrouvée lui donne-t-elle des ailes ? En tout cas, il a voulu se lancer de nouveaux défis, et pas des moindres. Le résultat ne sera pas à la hauteur de ses espérances !

Quand on voyage à Dubaï, on fait forcément un petit passage dans le désert. Pierre-Jean Chalençon n’échappe pas à la règle. Et le sport le plus renommé pour s’amuser dans les dunes est bien évidemment le rallye. En pleine crise sanitaire, l’homme de 50 ans passés, voulait de l’aventure et vivre des sensations extrêmes. Comme s’il s’agissait de rattraper le temps perdu à cause de la Covid. Eh bien, le moins que l’on puisse dire c’est qu’il a eu une bonne dose d’adrénaline ! Mais alors que lui est-il arrivé ? On vous a trouvé la vidéo sur Twitter et elle est angoissante… Juste avant de monter dans le véhicule, on a posté une photo de Pierre-Jean Chalençon. Il est tout souriant  et plus motivé que jamais. Une fois installé, il démarre à toute vitesse…

Et là c’est le drame !

La vidéo continue et on imagine l’amusement de Pierre-Jean Chalençon. Les tours dans les dunes se font de plus en plus rapides. À un moment, il a dû perdre le contrôle du véhicule. La personne qui était en train de filmer, lâche subitement son téléphone et se met à courir en direction de son ami. Ensuite, plus d’images, plus de sons. Les internautes imaginent le pire ! Et ils ne sont peut-être pas si loin de la réalité. L’accident fait vite le tour de la Toile.

Il s’exprime enfin !

Pierre-Jean Chalençon confirme sa mésaventure à nos confrères : “Voiture retournée dans le désert. Mais ça va, suis un peu amoché. Mais je vais tenir, sous médocs là. Je suis toujours là, j’ai eu peur, mais ça va.” Bien évidemment, il s’est empressé également de rassurer sa communauté qui était sous le choc : “Merci les amis. … des bobos !!! Mais ça peut aller !! La vie est trop courte pour partir maintenant”.

Pierre-Jean Chalençon s’en est bien sorti quand on voit la gravité de ses blessures. En effet, elles sont assez importantes. Clément Garin, le chroniqueur de Touche pas à mon poste a mentionné une “hémorragie”, un “bras gauche et pied droit HS” et aussi des “hématomes”. Nous espérons que Pierre-Jean Chalençon se contentera d’activités plus sages à l’avenir. À votre avis, est-ce que son extravagance a trouvé sa limite ? Suite au prochain épisode !

Celine Cossa

A la base, chargée de communication dans l’édition, j’ai donc déjà une expérience dans l’écriture et l’image. De nature très curieuse, je me suis toujours intéressée aux médias, à l’actualité et à la culture au sens large. Ainsi, associer mon amour des mots et mon goût pour les news a été une évidence !