Pierre-Jean Chalençon, ses dîners clandestins : violemment dézingué par son chef cuisinier ”Quel con !“

Le chef cuisiner, Christophe Leroy, mis en cause dans l’affaire des dîners clandestins, insulte violemment Pierre-Jean Chalençon sur BFMTV

Pierre-Jean Chalençon, ses dîners clandestins : violemment dézingué par son chef cuisinier " Quel con ! "
© Bestimage / Gala

Alors que Pierre-Jean Chalençon s’est expliqué il y a quelques jours face aux médias concernant l’affaire des dîners clandestins, aujourd’hui, c’est le chef de cuisine Christophe Leroy, lui aussi incriminé dans cette affaire qui répond aux journalistes. Visiblement, ce dernier est en colère. Il n’hésite pas à insulter le propriétaire du Palais Vivienne. Mais il va encore beaucoup plus loin. Objeko revient donc pour vous sur cette déclaration lors d’un entretien accordé à BFMTV.

Affaire Pierre-Jean Chalençon : le chef de cuisine Christophe Leroy lui demande de fermer sa  » gueule «  !

Une histoire qui continue de défrayer la chronique

Pour rappel, un reportage de M6 avait pour sujet la possible organisation de dîners clandestins au cœur de Paris. Rapidement, le nom de Pierre-Jean Chalençon est sorti dans la presse comme l’un des possibles organisateurs de ce genre de soirée. En effet, certains éléments laisseraient à penser que le célèbre collectionneur de Napoléon accueillait dans son Palais Vivienne des personnalités autour de repas payants préparés par Christophe Leroy. Le chef et l’ancien acheteur d’Affaire conclue proposaient un menu au prix de  » 220 euros par personne « . Celui-ci était composé principalement de  » Caviar et de champagne « .

En pleine crise de la pandémie, et au vu des mesures sanitaires en application, ce genre de soirée a été loin de passer auprès du public. Mais les autorités elles-mêmes ont également décidé de réagir. Ainsi, le 08 avril 2021 vers 18h, les policiers se sont rendus au domicile de Pierre-Jean Chalençon. Sur place, ils ont procédé à une fouille approfondie des lieux. À l’issue de cette perquisition, Pierre-Jean Chalençon a été placé en garde à vue. Il serait ainsi soupçonné de  » mise en danger de la vie d’autrui « . Depuis sa sortie des locaux de la police, il s’est déjà exprimé à de nombreuses reprises sur le sujet. Des déclarations qui ne semblent en tout cas pas faire l’unanimité.

Le chef s’explique

Dans cette affaire impliquant Pierre-Jean Chalençon et Christophe Leroy, le cuisinier a accepté de prendre la parole dans un entretien accordée à BFMTV ce dimanche 11 avril. Il était ainsi interrogé sur les propos tenus par Pierre-Jean Chalençon lors d’une récente interview. Le moins que l’on puisse dire, c’est que son avis est très tranché. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que ce spécialiste de la gastronomie s’exprime sur le sujet des soirées à domicile alors que tous les restaurants de France sont actuellement fermés. En effet, l’ami de Pierre-Jean Chalençon possède lui aussi un club privé dans son appartement parisien. Il reconnaissait récemment toujours y organiser des dîners, mais dans un cadre très strict.

Selon son avocat, il ne serait d’ailleurs pas en contradiction avec la loi. Cette activité, il la pratiquait avant la pandémie et a continué de le faire après. Mais ce qui semble surtout poser problème aux enquêteurs, c’est plutôt les dîners organisés au Palais Vivienne en compagnie de Pierre-Jean Chalençon et éventuellement la présence de quelques personnalités très connues dans le microcosme parisien. Si la présence de célébrités a été évoquée, celle de ministres ou de hauts fonctionnaires de l’État créent en effet une véritable polémique. Interrogé sur le sujet, Christophe Leroy répond. Objeko revient donc pour vous sur son sentiment, mais également sur sa réaction concernant les sorties médiatiques de Pierre-Jean Chalençon qu’il juge pour le moins inappropriées.

 » Quel con ! « 

Au sujet de Pierre-Jean Chalençon, le chef ne mâche pas ses mots. Il revient ainsi sur les interventions médiatiques du collectionneur concernant l’éventuelle présence de ministres à cette soirée. Visiblement, Christophe Leroy a du mal à digérer les propos tenus par l’homme aux cheveux blonds.  » Là, je dis : ‘Quel con !’ Je lui dis, je l’appelle et je lui dis : ‘Ferme ta gueule ! Tu fais quoi là ?’. Mais c’est fait, c’est trop tard ! Et après, il y a le déballement qu’on connaît. Mais de toute façon, c’est fait, on assume. Il n’y a rien de grave, je n’ai tué personne, je n’ai volé personne « .

Une situation qui interpelle néanmoins aussi bien les observateurs anonymes que les forces de l’ordre. Car selon la législation en vigueur, l’enquête devra démontrer si effectivement il y a quelque chose d’illégal dans l’organisation de ces dîners dits clandestins. Mais en dehors de ces considérations légales, les différentes sorties médiatiques de Pierre-Jean Chalençon semblent loin de faire l’unanimité. Il faudra maintenant savoir comment la justice va donner suite à cette affaire ou bien si elle sera classée. En tout cas, du côté de l’opinion publique, la pilule semble difficile à digérer. Objeko restera, en tout cas, attentif à cette affaire et ne manquera pas de vous tenir informé de la suite des événements.


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.