Prime de Noël : Découvrez si vous pouvez en bénéficier et son fonctionnement

Instaurée depuis 1998, La prime de Noël est une aide exceptionnelle de 152,45 euros minimum que les foyers les plus modestes attendent chaque année. Voici qui peut en bénéficier et quel est son principe.

Prime de Noël : Découvrez si vous pouvez en bénéficier et son fonctionnement
© (PHOTO D'ILLUSTRATION) - Dave Bleasdale - Flickr

Cette année, encore, plusieurs millions de Français bénéficieront de la prime de Noël. Une aide exceptionnelle de 152, 45 euros que de nombreux foyers attendent. Cependant, savez-vous exactement qui peut en profiter et quel est son principe ? Objeko vous livre toutes les informations nécessaires sur le sujet.

Prime de Noël : quelles sont les conditions pour être éligible ?

Quelles sont les conditions pour en profiter ?

Instaurée depuis plus d’une vingtaine d’années maintenant, la prime de Noël est un véritable petit coup de pouce pour une multitude français dans une période toujours très difficile à traverser pour les foyers les plus modestes. Cette année encore, cette aide ponctuelle devrait donc une fois de plus être la bienvenue. L’année dernière, 2,5 millions de ménages avaient d’ailleurs pu en profiter. Un chiffre qui devrait être similaire en 2021. Cependant, à ce jour, la date de son versement n’est pas encore connue même si elle doit intervenir aux alentours du 15 décembre comme c’est désormais l’habitude.

Concernant les personnes qui peuvent prétendre à cette prime de Noël, le législateur a établi des conditions strictes. Il faut effectivement avoir perçu le Revenu de Solidarité Active (RSA), la prime forfaitaire pour reprise d’activité, l’Allocation de solidarité spécifique ou encore l’Allocation équivalent retraite durant les mois de novembre ou de décembre. Une liste à laquelle il faut aussi ajouter les personnes bénéficiaires d’une rémunération publique de stage ou encore d’une rémunération de la formation Pôle Emploi. Selon la situation dans laquelle vous vous trouvez, cette aide exceptionnelle vous sera donc versée soit par la CAF, soit par Pôle Emploi. Il est également important de rappeler que vous ne devez effectuer aucune démarche préalable et que tous ces organismes effectueront le paiement de manière automatique sur votre compte bancaire si bien évidemment, vous remplissez les conditions.

Quelle somme vais-je percevoir ?

Concernant le montant de cette prime de Noël, tout dépend de votre situation. En effet, les personnes isolées ou les couples avec enfants ne reçoivent pas le même montant. Si par exemple, vous êtes bénéficiaire du RSA, ce sera donc 152, 45 euros pour une personne seule avec un seul enfant alors qu’un couple sans enfant touchera lui 228, 67 euros. Mais bien évidemment, plus les membres de la famille sont nombreux, plus l’aide devient substantielle. À titre d’exemple, un couple avec un enfant touchera 274, 41 euros alors qu’avec deux enfants, ce montant grimpe à 320,14 euros. Si vous avez trois enfants, vous devriez par contre percevoir 381, 12 euros et 442,10 euros si vous avez 4 enfants. 

;

Au-delà, la prime de Noël évolue de 60, 98 euros pour chaque personne supplémentaire par enfants. Mais attention, il existe certaines situations dans lesquelles cette prime de Noël est fixe. Pour les personnes qui perçoivent l’ASS ou l’AER ou encore la prime forfaitaire pour reprise d’activité, la prime de Noël plafonnera à 152,45 euros. Dans ce cas-là, l’émetteur du virement est Pôle Emploi et ne prend pas en considération le nombre de personnes dans la famille. En résumé, tout dépendra donc du cas dans lequel vous vous trouvez et quel revenu vous percevez.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par EchantillonsClub (@echantillonsclub)

Plus de vingt ans déjà !

En effet, cette prime de Noël existe depuis 1997. À l’époque, le gouvernement de Lionel Jospin souhaitait apporter une aide ponctuelle au moment des fêtes de Noël aux catégories de personnes les plus défavorisées. Pourtant, à sa création, elle était uniquement destinée aux bénéficiaires de l’Allocation de solidarité spécifique. Quelques années plus tard, elle s’étendra aux personnes qui perçoivent le RMI ou l’Allocation de parent isolé. Depuis 2009, les conditions d’acceptation se sont également élargies aux bénéficiaires du RSA, de l’ASS, de l’AER ou de la prime forfaitaire mensuelle pour reprise d’activité. En résumé, une aide qui chaque année touche de plus en plus de personnes. Cependant, Objeko vous apporte encore quelques précisions sur le sujet.

Tout d’abord, pour les habitants de Mayotte. En effet, les montants ne sont pas les mêmes puisqu’une personne seule perçoit 38, 11 euros, un couple avec ou sans enfants, 57, 17 euros et trois personnes, 68, 60 euros. Autre point important concernant cette prime de Noël, elle ne concerne pas les bénéficiaires de la prime d’activité tout comme ceux de l’ASPA, autrement dit l’Allocation de solidarité aux personnes âgées. Au niveau des chiffres, le gouvernement annonce que cette prime de Noël représente une dépense de plus de 500 millions d’euros pris en charge en partie par le Fonds National des Solidarités qui de son côté estime sa dépense à 80 millions d’euros. Des montants certes importants, mais qui permettent à un grand nombre de foyers de percevoir une aide substantielle dans une période où les inégalités sociales se font encore plus ressentir.


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.