Prince Philip était amoureux des femmes américaines, il désirait épouser une starlette d’Hollywood!

Juste avant de rencontrer Elizabeth II, le prince Philip aimait les femmes d’Hollywood. Il était tomber amoureux d’une jeune Américaine avec laquelle il devait se marier…

Prince Philip : était amoureux des femmes américaines, il désirait épouser une starlette d’Hollywood!
© ADRIAN DENNIS / AFP

Décédé à 99 ans, le 9 avril dernier, le Prince Philip aura eu une longue vie riche en événement les plus divers. Son mariage avec la reine Elizabeth II d’Angleterre aura ainsi survécu à toutes les tempêtes. Durant plus de 70 ans, ils seront apparus côte à côte, faisant face à l’adversité. Mais avant de rencontrer celle qui allait devenir sa femme, le séduisant jeune homme s’était pourtant épris d’une jeune actrice américaine. Totalement amoureux, il souhaitait même l’épouser. Objeko revient donc pour vous sur cette histoire étonnante.

Décès du prince Philippe II. Lorsque le jeune aristocrate tombe dans les bras d’une starlette américaine

Un deuil national

Presque âgé de 100 ans, le prince Philip Mountbatten a ainsi tiré sa dernière révérence ce 9 avril de l’année 2021. Un homme qui durant toute sa vie aura vécu aux côtés, ou plutôt derrière, la femme la plus puissante du monde. Son mariage avec sa majesté Elizabeth II d’Angleterre lui aura systématiquement conféré un second rôle. Néanmoins, il semblait accepter sa situation de bonne grâce. Son couple avec la souveraine a longtemps été pris en exemple même si derrière le voile se cachait néanmoins quelques tourments. Mais jamais, ils n’auront montré le moindre signe de faiblesse dans l’attachement qu’ils portaient l’un à l’autre. Ce décès est donc un véritable coup dur pour son épouse, mais également pour toute la population de Grande-Bretagne. Un homme qui se sera montré investi par sa mission et qui aura toujours su rester à sa place. Et ce, face aux objectifs.

Néanmoins, avant de devenir le mari d’Elizabeth II d’Angleterre. Philip Mountbatten aurait pu avoir une toute autre existence. Âgé seulement de 17 ans, il fait effectivement une rencontre qui visiblement l’avait beaucoup marqué. Né en Grèce en 1921, Philippe d’Angleterre porte alors le titre de prince de Grèce et du Danemark. Suite à des problèmes dans le pays, il doit s’exiler pour devenir par la suite Duc d’Edimbourgh. Il commence ainsi un long périple qu’il amène un peu partout en Europe. Jusqu’au jour où il pose ses valises à Venise et fait une rencontre qui aurait pu lui offrir un tout autre destin. Objeko revient donc pour vous sur cette idylle intense, mais très courte, du prince Philip avec une starlette venue du pays de l’Oncle Sam.

Prince Philip: L’appel de Hollywood

À l’époque, Philippe est un bel et fringant jeune homme. Lorsqu’il déambule dans les rues ou plutôt sur les canaux de Venise, il fait ainsi la rencontre d’une jeune comédienne américaine qui vient juste de signer un contrat avec la Fox. Une jeune femme qui est donc promise à un bel avenir dans l’industrie du cinéma hollywoodien. Philippe Delorme, biographe du prince, nous explique qui était le prince à l’époque.  » Philippe de Grèce sort de ses années de lycée à Gordonstoun, une pension très stricte en Écosse et prépare son concours d’entrée à l’école des cadets de Dartmouth « .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ALLuse (@alluse1011619)

 » Il ne voit plus ses parents, sa mère est en maison de repos. Sa mère dilapide le peu d’argent qu’il lui reste à Monaco. Il passe ses vacances à Venise chez Aspasia, la veuve d’Alexandre premier, le roi éphémère de Grèce, cousin de Philip « . C’est donc là que le prince Philip rencontre Cobina Carolyn Wright de laquelle il tombe totalement amoureux. Malgré une véritable passion, la mère de la jeune femme met rapidement un terme à cette idylle. Une véritable déchirure pour le jeune homme.

Prince Philip: Une rencontre qui va tout changer

Durant de longs mois, le prince Philip échangera des courriers enflammés avec la jeune Cobina. Mais l’éloignement et le temps les sépareront définitivement. Quelques mois plus tard, la vie du jeune prince Philip va définitivement basculer. Ainsi, il rencontre Élisabeth, la future souveraine de l’empire britannique. En tout cas, il semble y avoir dans cette histoire quelque chose de plutôt cocasse. Puisque le petit-fils du prince Philip connaîtra bien des années plus tard une histoire similaire en plusieurs points.

En effet, si certains reprochent aujourd’hui à Harry d’avoir voulu fuir ses responsabilités princières en rencontrant une artiste américaine, son aïeul en avait déjà fait de même en 1938. Un héritage qui semble donc s’être transmis à travers plusieurs générations. Même si bien évidemment, les deux destins sont bien différents. Car si le prince Philip n’a pas pu concrétiser son rêve, Harry a, lui, balayé d’un revers de la main l’étiquette du palais. Son amour pour Meghan Markle a effectivement été plus fort que les obligations dues à son rang. Mais son grand-père vivait à une toute autre époque et avec d’autres mœurs. Preuves que certaines choses ont donc bien évolué. Même si finalement, tout pourrait simplement se résumer à de simples choix de vie.


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.