Questions pour un champion : ce candidat a failli mettre le feu à Salvador Dali, le choc !

Si on avait prédire cette anedocte à Samuel Etienne, il n'en aurait pas cru un mot. Et pourtant, c'est bien c qui est arrivé à André ! Objeko vous raconte les tenants et les aboutissants de cette sombre histoire.

© France 3

L’émission Questions pour un champion est souvent le moment de tester ses connaissances. Or, cette histoire met le feu au plateau !

Quand un candidat de Questions pour un champion allume la mèche…

Après presque trente ans de bons et loyaux services, France Télévisions se sépare de Julien Lepers. Plus qu’un drame, c’est un tsunami pour ses admirateurs de la première heure. Pour toujours associé à Questions pour un champion, il n’arrive pas à digérer la nouvelle. De son côté, Samuel Etienne trouve rapidement ses repères. Passionné par l’actualité, il tente de moderniser les règles de ce jeu mythique.

Du reste, il n’y a pas si longtemps, un ancien maitre de Midi a essayé de décrocher le pactole. Si vous ignorez tout du parcours de Xavier à TF1, on vous conseille de lire cet article. Qu’on se rassure, ce n’est pas le seul candidat qui a étonné la production. L’histoire que l’équipe d’Objeko s’apprête à vous raconter est hors du commun. Si on avait eu la chance d’être une petite souris ou d’en être témoin, on ne s’en serait pas remis ! C’est parti, on vous explique tout dans les moindres détails.

Et là c’est le drame !

L’action se passe dans les Pyrénées-Orientales. On le sait, le peintre Salvador Dali possédait ses quartiers dans le coin. À l’époque de la Saint-Jean, une tradition ressemble à celui des Jeux olympiques. Dans le cas qui nous occupe, l’objectif n’est pas d’allumer une torche géante, mais de transmettre le précieux flambeau à une star catalane. Pointé du doigt, le candidat de Questions pour un champion estime que c’est une opportunité qui ne se reproduira pas deux fois. Avoir la chance de croiser la route d’un artiste aussi déroutant, ce n’est pas donné à tout le monde. Avec le recul, aurait-il accepté cette mission si une voyante l’avait averti du danger ? Le doute reste permis.

Soucieux de conserver le mystère sur son anecdote, André donne des détails supplémentaires au présentateur de Questions pour un champion. « C’était en plus une torche au magnésium, ça brûle bien ! Pour la télé, ils avaient demandé ça. » D’ailleurs, on l’avait bien prévenu qu’il risquait d’y avait une « petite mise en scène ». Imprévisible comme il savait l’être, l’auteur de La Persistance de la Mémoire n’hésite pas à en faire des tonnes. Même si peu comprennent un traitre mot de son discours « un peu fantaisiste », la seconde qui va suivre va rester dans toutes les mémoires.

Et là c’est le drame !

Capture d’écran (c) Questions pour un champion (c) France 3

Salvador Dali ne serait pas vraiment lui s’il ne faisait pas de grands gestes quand il s’exprime. On a tous en mémoire un des nombreux instants où la folie semble s’emparer de lui… enfin c’était surtout pour faire le show devant les caméras ! Ce soir là, il ne réalise pas tout de suite que la torche risque de lui causer du tort. « À un moment, il [l’a] lève au-dessus de sa tête et il a été complètement éclaboussé par les étincelles. » Cette fois, on est au bord du carnage. Comprenant de ce qui est en train de se cramer… enfin non… tramer, il s’adresse au héros de Questions pour un champion. « Prenez-moi ça avant que je ne brûle ! » Mais ça s’est bien passé, la soirée a continué« .

Cheveux, moustaches, Salvador Dali peut souffler. Il est vraiment passé à deux doigts de la catastrophe. Au lieu de faire une colère dont il en avait le secret, il préfère en rire par la suite. Juste après cette séquence, il se retire et laisse André avec des souvenirs plein la tête et les yeux. Aujourd’hui, ça pétille encore dans son cœur !