René-Charles Angélil : La vie de rêve du fils de Céline Dion, jets privés et fêtes fastueuses

Le fils aîné de Céline Dion a accès à un patrimoine colossal étant donné que sa mère n’est autre que la grande « Céline ». En effet, la chanteuse canadienne est l’une des plus célèbres du monde !

René-Charles Angélil : La vie de rêve du fils de Céline Dion, jets privés et fêtes fastueuses
© Axelle/Bauer-Griffin/FilmMagic

René-Charles Angélil peut se vanter d’avoir ce que l’on appelle une vie de rêve. En effet, il n’aura peut-être jamais vraiment besoin de travailler et mènera une existence plus que confortable. Néanmoins, malgré toutes les excentricités qu’il pourrait se permettre en tant que fils de star, il reste plutôt sage il faut bien l’avouer. Le fils aîné de Céline Dion n’est pas du genre à faire parler de lui dans la presse à scandale ou à s’afficher de trop, bien que le monde entier connaisse son nom.

René-Charles Angélil a cependant un rythme de vie qui peut faire des jaloux. Car, quand il a envie de voyager, il peut se décider sur un coup de tête et embarquer dans un jet privé. Ou lorsqu’il veut faire la fête, il ne regardera pas aux dépenses. De même, pour s’offrir une voiture, c’est directement chez les marques les plus luxueuses qu’il se rend et prend évidemment un modèle avec toutes les options. Et qui ne rêverait pas de pouvoir en faire autant ? Objeko vous parle plus en détails du fils aîné de Céline Dion dans cet article.

René-Charles Angélil dépense sans compter ?

René-Charles Angélil fêtait ses 20 ans le 25 janvier dernier. Du haut de son jeune âge et malgré les ressources financières de sa famille, il ne se tourne pas les pouces. En effet, le fils aîné de Céline Dion est inscrit à l’université et travaille dur. De plus, il tente également de percer en tant que rappeur. Son pseudonyme Big Tip peut faire sourire les fans de sa mère. Mais elle est de celles qui prennent très au sérieux les ambitions de leurs enfants. René-Charles Angélil sortait son premier et unique EP, en janvier dernier. Et il n’était pas peu fier de prévenir ses followers qu’il était disponible en écoute sur Apple Music.

Céline Dion encourage évidemment son fils, René Charles Angélil, à poursuivre ses rêves avec passion. En effet, ce n’est qu’en croyant que les siens allaient se réaliser qu’elle a pu aller si loin et tutoyer les sommets de son art. Et comme elle, son fils n’a pas échappé aux drames de la vie. Si Céline Dion sait aller de l’avant dans l’adversité, c’est sans doute une valeur qu’elle transmet à ses enfants. Ainsi, Objeko n’oublie pas que si la grande diva perdait son mari en 2016, René-Charles Angélil perdait son père.

Le jeune homme aura connu son père atteint d’un cancer toute sa vie. Car c’était en 2000 que la maladie s’est déclarée et René-Charles Angélil venait au monde en 2001. Et comme le mari de Céline Dion perdait la vie en 2016, le calcul est vite fait, le fils aîné de la célèbre chanteuse n’avait que 15 ans quand il est parti pour de bon. Grandir sans son cher papa, qu’il aimait tant, n’a pas été simple pour René-Charles Angélil. Il devait ainsi très tôt se montrer suffisamment fort pour épauler sa mère et ses deux petits frères. Et toute la fortune de ses parents ne pouvait pas effacer ce drame.

Le train de vie du jeune homme a de quoi faire des envieux

Ainsi, on aurait pu croire que le fils aîné de Céline Dion joue les rebelles sur le tard. Que sa crise d’adolescence serait impressionnante à cause de la mort de son père. Mais aussi parce qu’il n’a jamais manqué de rien au niveau matériel. Cependant, c’est un jeune homme mature, calme et réfléchi que Céline Dion a bien éduqué. Un jeune homme qui porte les valeurs de ses parents en étendard. Et qui fait certainement leurs fiertés, qu’ils soient là pour le voir de près ou de loin. Néanmoins, pour nous qui ne sommes pas coutumiers de la vie de luxe telle que René-Charles Angélil la connait, le moindre de ses faits et gestes peut être interprété comme ostentatoire.

Ainsi, quand le jeune homme s’achète une voiture pour ses 20 ans, impossible de comparer l’événement sur une échelle de valeur dont nous avons l’habitude. Ce sont 300 000 dollars que déboursait René-Charles Angélil pour s’offrir son véhicule. Et pour partir faire la fête avec des copains, c’est en jet privé que le jeune homme se déplace. Certes, il ne fait pas ce genre de dépenses tous les quatre matins. Néanmoins, il est naturel de sauter au plafond en entendant parler de ses « petits cadeaux » qui valent plusieurs centaines de milliers de dollars. Ni Céline Dion ni lui ne sauraient le reprocher au public, Objeko en est persuadé.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.