René-Charles l’enfant aîné de Céline Dion, HPI? On vous dévoile tout…

Céline Dion serait-elle la mère d’un jeune homme surdoué ? Le grand frère de Nelson et Eddy pourrait avoir des capacités intellectuelles au dessus de la moyenne.

Céline Dion : son fils aîné, René-Charles, est un haut potentiel intellectuel (HPI) ?
© Bestimage

Céline Dion peut se vanter d’être l’une des chanteuses les plus connues et les plus talentueuses de la planète. Mais ses plus grands fans savent que sa plus belle réussite ce n’est pas sa carrière, ce sont ses enfants. En effet, quand elle a pu tomber enceinte de son mari, René Angélil, qui était aussi son impresario depuis ses débuts, elle était aux anges. Venait alors au monde René-Charles Angélil, le 25 janvier 2001. Puis, le 23 octobre 2010, ce sont Nelson et Eddy, des jumeaux, qui venaient agrandir la famille. Malheureusement, le père des enfants de Céline Dion décèdait en 2016. Elle n’a pas refait sa vie depuis et Objeko va s’intéresser de près à l’homme de la famille dans cet article. Car d’après le magazine Gala, le fils aîné de Céline Dion pourrait être HPI !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par René-Charles Angélil (@bigtipmusic)

Céline Dion est-elle la maman d’un surdoué ?

HPI signifie Haut Potentiel Intellectuel. Ce terme un peu rébarbatif implique que certaines personnes ont plus d’aisance que d’autres avec les chiffres, les lettres, les idées, les concepts. Le raisonnement des personnes à haut potentiel intellectuel pourrait être considéré comme supérieur à la normale. Faisant ainsi de ces personnes des surdouées. Et d’après nos confrères chez Gala, René-Charles pourrait prétendre à ce tire. En effet, il savait lire très tôt et était aussi capable de compter. Le tout à l’âge de 4 ans ! Alors que c’est aux alentours de l’âge de 6 ans, au minimum, que ce genre d’apprentissage se fait à l’école. Mais René-Charles a bénéficié de l’attention de parents hors normes. Son père, René Angélil, ne cachait pas sa fierté à son égard. En effet, il répétait souvent être persuadé que René-Charles pourrait reprendre sa suite sans difficultés.

Cette année, le fils aîné de Céline Dion a eu 20 ans. Il est discret mais le peu qui apparaît de lui dans les médias, et ce que sa mère en dit, dresse le portrait d’un jeune homme admirable. Par exemple, il est un grand amateur de musique lui aussi. Cependant, c’est le rap qui semble avoir tapé dans l’œil du fils de Céline Dion. Il est aussi connu qu’il suit de grandes études à l’Université du Nevada. Peut-être même pour faire une carrière dans le rap par la suite. En 2017, il apparaissait déjà en duo, par écran interposé, dans l’un des concerts de Céline Dion.

C’est une belle famille soudée qui apparaît encore et toujours aux yeux des fans de la diva. Son fils ne fait pas de vagues contrairement à de nombreux enfants de stars à travers le monde. Ils ont tous plus ou moins des dossiers dans les tiroirs concernant des frasques de jeunesse. Mais René-Charles Angélil est exemplaire. Avec ses frères et avec sa mère, comme dans sa vie au quotidien, il semble être une personne aux belles valeurs. Un homme droit, qui a des principes et qui rendrait évidement très fier son père si il était encore là. Céline Dion n’en doute pas une seule seconde et lui rappelle souvent, comme elle le disait dans une interview, qu’il doit avoir confiance en lui et se voir comme elle le voit. Ainsi il saura qu’il est capable de tout.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Céline Dion (@celinedion)

René-Charles Angélil est intriguant pour la presse. Bien qu’il soit le fils de l’une des chanteuses les plus célèbres de la planète, il est très discret. Sur ses réseaux sociaux, il ne parle pas ou peu de lui. Il se contente d’exposer ses projets musicaux.

Un enfant précoce qui pourrait avoir des capacités intellectuelles supérieures

Depuis sa plus tendre enfance, René-Charles est entré dans le cœur des fans de Céline Dion. Le public a pu le voir grandir, de loin, avec bonheur.

Auprès de son père ou auprès de sa mère, c’est un enfant épanouit qui apparaissait devant le public. Une famille où l’amour est roi.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par céline ♡ (@celineskiss)

René-Charles Angélil le rappelait encore lors du discours qu’il faisait à l’enterrement de son papa.

Jouer au golf si jeune, savoir compter er lire si jeune, ce sont autant d’indices qui laissent supposer qu’il n’était pas un enfant ordinaire. L’éducation de ses parents aussi a joué pour qu’il développe une autonomie et des compétences dans de larges domaines. Ainsi, Objeko ne serait pas étonné que le fils de Céline Dion puisse être considéré comme HPI. Cependant, la diva n’a jamais confirmé cette hypothèse avancée par Gala.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.