Retraite : attention certains points seront minorés si vous partez avant 67 ans, le point ici

La retraite est un sujet qui soulève de nombreuses questions. Ainsi, si vous partez avant l'âge de 67 ans, vous serez soumis à un abattement bien spécifique !

©L’internaute

La retraite est un aspect de la vie à prendre en compte avec de nombreuses informations. En effet, il est important de comprendre son fonctionnement et les calculs sur lesquels elle se base pour pouvoir profiter d’une retraite à 100 %. Mais il semblerait qu’une information soit moins connue que les autres et concerne la majoration des points de retraite. 

De nombreuses questions par rapport à la retraite !

C’est un sujet qui est extrêmement tabou concernant certaines personnes. 

En effet, la retraite est un aspect de la vie qui signifie la fin de la vie d’un travailleur. Une liberté acquise qui permet à quiconque de se lancer dans une nouvelle passion. Ou dans un autre domaine pour pouvoir profiter de tout son temps libre. 

Mais il faut savoir que cette dernière est sujette à de nombreuses questions et ne cesse de faire parler d’elle. Souvent vue comme un soulagement, elle permet de changer de vie, ou de signer la fin d’un mode de vie. 

Retraite : à quel âge pouvez-vous partir ? | Dossier Familial

La retraite est néanmoins un sujet qui revient souvent sur les tables des sujets politiques, puisque de nombreuses inégalités existent. En effet, il faut savoir que de nombreuses personnes ne gagnent pas assez pour pouvoir vivre correctement. 

Des inégalités qui sont basées sur le mode de calcul de la pension de retraite. Puisque ce dernier est également mal connu.

Des points de retraite majorés ? 

Il faut savoir que jusqu’en 2016, les cotisations des personnes ayant un haut revenu étaient calculées en deux tranches. 

On retrouve ainsi la tranche B pour la fraction de leur rémunération comprise entre 1 et 4 plafonds de la Sécurité sociale. Et la tranche C pour la fraction comprise entre 4 et 8 plafonds.

Mais en 2019, l’Agirc et l’Arrco ont fusionné, mettant ainsi un terme à la distinction entre ces deux tranches. On retrouve ainsi seulement deux tranches comme la tranche 1 pour la fraction de la rémunération inférieure au plafond de la Sécurité sociale. Et la tranche 2 pour la fraction comprise entre 1 et 8 plafonds. 

Sachez qu’il est possible d’abattre vos droits. Et ce, dès l’âge de 62 ans si vous souhaitez un taux de retraite plein. Il faut savoir que plus vous travaillez plus tôt, plus vous aurez un nombre de trimestre rempli rapidement. 

5 conseils pour garder une vie sociale à la retraite

Cela vous permettra de partir en retraite plus tôt, ce qui signifie que vos trimestres seront remplis plus tôt que d’autres. 

Mais concernant les droits acquis sur la tranche C en 2016, les anciennes règles perdurent et restent les mêmes. Ainsi, si vous souhaitez prendre votre retraite à 67 ans, vous serez alors soumis à plusieurs abattements. 

Cet abattement est définitif et va varier selon votre demande d’âge de départ à la retraite. Il faut savoir que si vous demandez de partir à la retraite à l’âge de 62 ans, vous aurez un abattement de 22 %. Si vous demandez à partir à la retraite à 63 ans, vous aurez un abattement de 17 %. Et il en va de même pour l’âge de départ de 64 ans, qui aura un abattement de 12 %. 

Quelles en sont les causes ? 

De nombreuses causes existent concernant cet abattement qui est effectué selon votre âge de départ à la retraite. 

En effet, selon Sophie Wakeford, qui est une experte dans le domaine de la retraite, les causes sont les suivantes: « Les relevés individuels de situation regroupent tous les droits, sans les distinguer. Il n’y a plus moyen d’individualiser les droits acquis sur la tranche C et aucune information n’est donnée aux futurs retraités sur les conditions de liquidation de cette tranche. Les simulations obtenues sur Marel ne tiennent pas compte du fait que les points acquis sur la tranche C seront affectés d’un coefficient de minoration s’ils sont liquidés avant 67 ans. Les simulations sont donc nécessairement fausses« . 

Contacter l'Assurance Retraite, la CARSAT et la CNAV

 

Mais selon un autre spécialiste, il s’agirait d’un système de simplification qui serait mis en place : « Les estimations fournies par les régimes de retraite sont des ordres de grandeur basés sur des données personnalisées qui s’affinent à mesure que la date du départ en retraite se rapproche« .