Richard Berry au plus mal, en souffrance, depuis les accusations, un ami très proche donne des nouvelles

Richard Berry aurait de plus en plus de mal à accuser le coup. Les plaintes de sa fille lui feraient en réalité plus mal qu'il ne le laisse paraître.

© Cedric Perrin / Bestimage / Femme Actuelle

Richard Berry souffrirait beaucoup des accusations qui pèsent contre lui. Sa fille aînée, Coline Berry a porté plainte en janvier dernier et depuis, il a tenté de la discrédité. Mais à présent, il se garde le silence et décide de réserver l’exclusivité de ses propos aux enquêteurs en charge de l’affaire. Néanmoins, l’un de ses proches était reçu chez RTL pour donner de ses nouvelles. En effet, Richard Berry était à l’affiche d’une pièce de théâtre qui cartonnait. Avec la fermeture des salles de spectacle, Plaidoiries devrait reprendre dès leurs réouvertures. Mais Jean-Marc Dumontet, le producteur de la pièce, craint qu’elle ne soit déprogrammé à cause de l’affaire. Il s’explique.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Richard Berry (@richardberryofficiel)

Richard Berry dans la tourmente médiatique suite aux accusations de sa fille

L’acteur avait longtemps été au courant des propos de sa fille sur ce sujet. Mais selon lui, son histoire a évolué et elle a été enrichie au fil des années. Des propos démenti par Coline Berry et par sa cousine, Marilou Berry qui la soutient depuis le début. Or, Richard Berry aussi nie les faits qui lui sont reprochés. L’affaire est donc entre les mains des enquêteurs et les deux parties sont prêtes à aller jusqu’au procès si il le faut. Cela risque effectivement de mettre un sacré coup dans l’aile de la carrière de l’acteur. La présomption d’innocence prévaut mais l’opinion publique se forge tout de même une image terrible de Richard Berry.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Richard Berry (@richardberryofficiel)

L’opinion publique pourrait justement faire en sorte que la pièce de Jean-Marc Dumontet ne rencontre plus autant de succès quand elle sera de nouveau accessible au public. Et le producteur ne peut que le regretter. Car selon lui, Richard Berry est innocent et ne devrait pas être considéré autrement jusqu’à ce que l’enquête soit terminée. Il déplore alors le procès médiatique qui est fait à son ami de longue date. Au micro de Thomas Sotto sur RTL, il affirme qu’il encouragera l’acteur à reprendre la route des planches si jamais il est hésitant.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Richard Berry (@richardberryofficiel)

Une affaire qui atteint le moral de l’acteur, plus qu’on ne pourrait le croire

Richard Berry a tout de suite fait part de la plainte de sa fille à la presse. C’est lui le premier qui s’est exprimé publiquement pour nier les faits. Depuis, tous les médias tentent d’en apprendre davantage. Car les fans de Richard Berry sont nombreux et sous le choc. Néanmoins, il y a deux sons de cloche très distincts dans cette affaire. L’harmonisation de l’histoire Coline Berry avec celle de son père ne semble pouvoir se dérouler qu’entre les mains de la justice.

Il faudra encore du temps avant que toute la lumière soit faite sur cette affaire. Et le producteur de la pièce de théâtre s’inquiète de la tournure qui pourront prendre les événements. Car depuis quelques semaines à présent, Coline Berry prend elle aussi la parole dans les médias. D’abord sur Europe 1 puis sur BFM TV, elle a tenu à donner sa version des faits. Et surtout, à faire entendre à tous qu’elle n’était pas aussi instable que son père peut le prétendre. Pour elle, c’est une nouvelle forme d’agression de la part de Richard Berry. Alors, Jean-Marc Dumontet tente de rassurer le public et donne des nouvelles de l’acteur. Il serait évidemment profondément affecté par l’affaire.

Coline Berry met-elle un terme malgré elle à la carrière de son père ?

Coline Berry estime la libération de parole importante. Elle regrette que son père nie les faits car elle a un dossier complet pour dénoncer les actes de ce dernier. Bien que les faits puissent être prescrits, elle souhaite une régulation judiciaire et que l’impunité ne perdure pas. Pour elle comme pour les personnes dans son cas, elle espère pouvoir faire jurisprudence. Mais Richard Berry a bien conscience que l’enquête prendra du temps. Sa fille de six ans pourrait elle-même être entendue sur ces questions.

Pas de doutes, la promotion de la pièce de théâtre dans laquelle joue Richard Berry risque d’en prendre un sacré coup. Une nouvelle fois, la présomption d’innocence prévaut mais le tribunal médiatique est aujourd’hui inévitable. Richard Berry pourrait-il vraiment renoncer à jouer les dates reportées ? Le public voudra-t-il remettre sur le tapis la question de la séparation de l’artiste et de l’homme ?