Rofrane Bambara (Familles nombreuses) frappée par la maladie, elle prend une décision radicale…

Rofran Bambara étant malade et contagieuse, la jeune mère de quadruplé a dû adapter sa vie quotidienne à la maladie. 

© TF1

Rofrane Bambara (Familles Nombreuses, ma vie en XXL) est une mère de quadruplés très active. Cependant, celle-ci vient de confirmer qu’elle souffre d’une infection due au variant Delta de la COVID-19. La grave maladie lui a imposé de prendre une décision douloureuse concernant sa vie quotidienne… Objeko vous dit tout sur le parcours du combattant de la jeune mère de famille, et sur son état de santé.

Rofrane Bambara : une mere de famille battante

La famille Bambara, présente dans la saison 3 de Familles nombreuses, ma vie en XXL sur TF1, ne fait pas souvent parler d’elle. Il faut dire que les familles Santoro ou Pélissard ont plus souvent fait la une ces derniers temps, avec quelques scandales bien juteux qu’Objet vous avait chroniqué.

Pourtant, leur histoire est atypique. S’ils n’ont que 4 enfants, et que cela semble peu pour figurer dans une telle émission, ceux-ci sont… quadruplés ! Plus précisément, il s’agit de deux couples de jumeaux. “On voulait quatre enfants, mais on n’avait pas prévu de les avoir en même temps !” s’est esclaffée la mère de famille, Rofrane, lors d’une interview pour nos confrères de Télé Loisirs. 

Rofrane Bambara et son mari Nasser, deux Montpelliérains, ont ainsi mis au monde 2 petits garçons et 2 petites filles le 5 janvier 2018 : Hajar et Noor, Khaïry-Dine et Chemsy-Dine. Cette situation particulière avait attiré l’attention des journaux locaux de l’époque. 

La vie du couple a donc changé du jour au lendemain, et ce n’est pas facile tous les jours ! Cependant, Rofrane Bambara est une battante. Nasser l’aide également beaucoup dans ses tâches. Leur organisation millimétrée est chroniquée avec minutie dans l’émission de TF1.

Face à l’adversité, Rofrane ne baisse pas les bras et prend le devant. 4 enfants en bas âge à la maison, c’est autant de potentiels problèmes ! Sa fille Nour s’est d’ailleurs ouvert la lèvre récemment, et a dû être transportée aux urgences. 

Ces derniers jours, Rofrane est toutefois confrontée à un plus gros problème… 

Les enfants d’abord

Rofrane Bambara est opposée à la vaccination contre la COVID-19. Elle ne bénéficie donc pas d’une protection contre le terrible virus. Et celui-ci a malheureusement touché la mère de 4 enfants. “Mr Coco 🦠 s’est invité chez nous et je vous cache pas que c’est pas des lol j’ai jamais été aussi fatigué de toute ma vie ( et dieu seul sait ce que j’ai traversé avec les quads 😄)” déclare-t-elle dans un post Instagram. 

La maladie l’a frappé de plein fouet. La jeune femme souffre d’une forme assez intense de la maladie, bien qu’elle n’a pas eu besoin de se rendre à l’hôpital. La maladie très contagieuse ne semble pas s’être propagée à sa petite famille, ce qui est un réel soulagement. 

Rofrane pense bien évidemment au bien-être de ses enfants, et a pris une décision très difficile. La mère de famille s’isole totalement du reste de sa famille, en quarantaine dans sa propre maison.

En fait les enfants comprennent pas pourquoi je dois garder mon masque, pourquoi je dois forcément pas les porter, pourquoi ils ne peuvent pas me faire de bisous, du coup c’est vrai que c’est compliqué donc je préfère ne pas sortir ou vraiment très peu donc on fait des stratagèmes quand je veux sortir de la chambre” a-t-elle expliquée á ses followers Instagram. 

Nasser Bambara prend donc le rôle de leader de la famille, le temps que sa femme puisse se rétablir complètement. 

Rofrane Bambara : à quand la guérison ?

La maladie de la COVID-19 n’est pas de tout repos ! Le variant Delta, celui qu’a contracté Rofrane Bambara, est très infectieux. Cependant, les symptômes sont souvent moindres que d’autres types de variants. Maux de têtes et nez qui coule sont souvent les seules douleurs à supporter. Rofrane Bambara étant jeune et en pleine santé, elle ne devrait donc pas avoir de complications. C’est en tout cas ce que souhaite la rédaction Objeko !

 Le fait de ne pas être vacciné pose toutefois beaucoup plus de risques au niveau de la transmissibilité du virus, et de la violence des symptômes. Il est donc essentiel que Rofrane soit isolée afin de ne pas contaminer son mari, au risque de ne pas pouvoir s’occuper des enfants !

Si tout se passe bien, la mère de quadruplés devrait être entièrement rétablie – et plus contagieuse- d’ici à la semaine prochaine. En espérant que sa mise en quarantaine se passe pour le mieux, autant pour elle que pour le reste de sa petite famille !