Saïd Bogota (Taxi 5, Pattaya) jugé pour tentative de meurtre, le verdict vient de tomber…

Jugé pour enlèvement, séquestration et tentative d’assassinat par la cour d’assises des mineurs de l’Essonne, le verdict du procès de Saïd Bogota vient de tomber.

Saïd Bogota (Taxi 5, Pattaya) : jugé pour tentative de meurtre, le verdict du procès du célèbre comédien vient de tomber
© Twitter

Dans le procès de Saïd Bogota qui se tenait à la cour d’assises des mineurs de l’Essonne, le verdict est tombé. le comédien célèbre pour ses rôles dans Taxi 5 et Pattaya était effectivement jugé pour tentative d’assassinat. Après plusieurs jours d’audience, l’acteur vient ainsi d’être condamné à 16 ans de prison. Objeko vous explique tout.

Saïd Bogota (Pattaya, TAXI 5) : 16 ans de prison ferme pour tentative d’assassinat

Une lourde sentence proportionnelle aux faits

Si son nom ne vous dit rien, les fans des films Pattaya ou encore de Taxi 5 reconnaîtront certainement son visage. Après avoir passé son enfance à Montreuil, ce jeune homme se lance dans le monde du spectacle avec notamment une apparition dans La grande boucle de Laurent Tuel. Passionné par le spectacle, il se tourne ensuite vers le stand-up. Peu à peu, certains réalisateurs s’intéressent à lui et lui donnent sa chance dans des comédies. Il sera ainsi à l’affiche de plusieurs productions avec des prestations très remarquées. Mais si Saïd Bogota fait aujourd’hui la une de l’actualité, c’est pour une tout autre raison.

En effet, l’acteur connu pour son rôle de Tong Po dans le film Pattaya devait répondre devant la justice de faits extrêmement lourds. Le 14 décembre 2018, un jeune garçon de 17 ans et enlever dans la commune de Saint-Chéron. Selon les résultats de l’enquête, Saïd Bogota est à l’origine de cette affaire de rivalité amoureuse. Comme va le démontrer le procès, le comédien ne supporte effectivement pas que son ancienne compagne ait refait sa vie. Bien décidé à s’en prendre à celui qui l’a remplacé, il le kidnappe avec l’aide de deux comparses avant de le torturer. Objeko livre tous les détails de cette sordide affaire.

Une nuit d’horreur

Après avoir enlevé son rival, Saïd Bogota le retient prisonnier dans une cave. Immédiatement, le comédien commence à torturer sa victime. Il l’aurait ainsi obligé à boire de l’acide chlorhydrique et l’aurait frappé à de nombreuses reprises. Toujours selon les éléments révélés lors du procès, le jeune homme aurait finalement réussi à s’enfuir avant d’être rattrapé dans un champ. Loin d’en avoir terminé, le comédien de Pattaya et de Taxi 5 continue à se déchaîner. Il frappe ainsi à plusieurs reprises le jeune homme avec un crochet de remorquage. Comme si cela ne suffisait pas, l’adolescent de 17 ans reçoit deux tir de flash-ball en plein visage. Il est ensuite b,rûlé aspergé d’essence.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gossip Room (@gossiproomoff)

De toute évidence, Saïd Bogota et ses complices voulaient donc s’assurer de ne pas être reconnus et ont donc tout fait pour se débarrasser définitivement de ce jeune homme. Fort heureusement, la victime arrive une nouvelle fois à s’échapper et a le réflexe d’enlever ses vêtements pour limiter ses brûlures. Malgré son état extrêmement inquiétant, il arrive néanmoins à se réfugier chez une habitante du quartier qui appelle immédiatement les secours. Une fois sur place, les médecins constatent l’étendue des dégâts et ne sont pas certains de pouvoir le sauver. Afin de limiter la souffrance de la victime, les docteurs le plongent dans un coma artificiel.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pause Gossip ☕️ (@pause_gossip)

Le temps du procès

Rapidement, les enquêteurs désignent Saïd Bogota comme l’auteur des faits. Placé en détention provisoire, son procès s’ouvre est le 13 septembre dernier devant la cour d’assises des mineurs de l’Essonne à Évry. Saïd Bogota se trouve donc dans le box des accusés avec trois complices pour  » enlèvement, séquestration et tentative d’assassinat « . Durant les audiences, la culpabilité du comédien ne fait aucun doute. L’un des moments les plus poignants de ce procès à bien évidemment était le témoignage de la victime. Ce jeune homme se rappelle effectivement chaque minute de son calvaire, mais également les mots prononcés par l’acteur :  » Je suis obligé de le tuer « . D’ailleurs, au fil des jours, le comédien va reconnaître son implication et être le leader dans cette terrible affaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gossip Room (@gossiproomoff)

À la suite de toutes ces auditions, l’avocat général requiert 15 ans à 17 ans de prison contre Saïd Bogota. Pour lui, il existe en effet une préméditation de la tentative d’homicide. Finalement, le juge décide donc de condamner l’acteur à 16 ans de prison lors de la dernière audience du 21 septembre 2021. Du côté de ses complices, ils écopent respectivement, de dix ans et de douze ans de réclusion. Malgré les efforts de l’acteur pour évoquer des circonstances atténuantes en raison de son physique et de son état psychologique, la justice se montre implacable au vu de la gravité des faits, mais également de l’escalade dans l’horreur. Un verdict qui soulage la victime comme le soulignait son avocat. Le jeune homme semble effectivement satisfait de voir aujourd’hui ses agresseurs derrière les barreaux.


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.