Galaxy Watch Active : notre test de la montre connectée Samsung

La Galaxy Watch vous semble trop onéreuse ? Trop imposante ? Dans ce cas, la Galaxy Watch Active pourrait bien vous séduire. Plus abordable que son aînée et dotée d’un design plus urbain, la dernière montre connectée de Samsung tente de séduire un large public. Nous l’avons testée, voici notre avis.

Chaque année, Samsung rencontre un beau succès avec ses montres connectées. Les Gear S2 et Gear S3 ont récemment laissé la place à la Galaxy Watch. Très semblables dans leur approche, ces smartwatches sont maintenant rejointes par le modèle Active, plus mixte et moins cher. Mais cette montre est-elle toujours aussi efficace ? Réponse dans ce test.

Spécifications techniques

La Galaxy Watch Active reprend une majorité de spécifications de son aînée. La montre connectée est ainsi dotée d’un GPS, d’un capteur de rythme cardiaque et se veut étanche jusqu’à 50 mètres de profondeur (certification IP68). Sa mémoire interne de 4 Go permet de stocker musiques, images et applications.

Présentation Galaxy Watch Active

Du côté de la connectivité, la montre peut utiliser le Bluetooth 4.2 ou le Wi-Fi 2.4 GHz. Samsung fait l’impasse sur le Bluetooth 5.0, ce qui est bien dommage, la Galaxy Active ayant tendance à vite perdre le signal dès qu’on s’éloigne au-delà de cinq ou six mètres du smartphone.

Afin de faire tourner le tout, la tocante high-tech embarque un SoC Exynos 9110 et 512 Mo de RAM. C’est plus que suffisant pour Tizen OS 4.0, la toute dernière version du système d’exploitation pour wearables de Samsung.

Capteurs Watch Active

On reste donc très proche de la Galaxy Watch au niveau des spécifications. Le modèle Active a ainsi de quoi séduire avec ses caractéristiques haut de gamme, surtout que son prix baisse bien par rapport aux précédentes montres de la marque coréenne.

Prix

Si la Galaxy Watch était commercialisée à 329€, la Galaxy Watch Active se veut plus abordable. Samsung la commercialise en effet à 249€. Il n’est toutefois pas rare de la voir en promotion à 199€.

Rarement la marque asiatique nous a proposé de tels prix. On reste certes sur du haut de gamme, mais un plus large public pourra se permettre l’achat de cette smartwatch. La concurrence est toutefois féroce avec en particulier l’excellente TicWatch Pro sous WearOS.

Voir l'offre

Vidéo de prise en main

Design

Afin de réduire le prix de la Watch Active, Samsung a retravaillé en profondeur son design. Adieu les montres imposantes, la nouvelle venue est radicalement différente.

Design Galaxy Watch Active

Pesant seulement 25 grammes, elle n’est épaisse que de 10.5 mm. Une fois au poignet, elle sait donc vite se faire oublier. Et son look urbain mixte la rend adaptée aussi bien aux hommes qu’aux femmes.

Comparatif smartwatches

Ce changement de design produit toutefois quelques effets. La couronne rotative disparaît purement et simplement alors qu’elle est un ingrédient essentiel au confort de Tizen OS…

Si on pouvait s’attendre à un élargissement de l’écran suite à l’élimination de la couronne, il n’en est rien. Au contraire, la Galaxy Watch Active se contente d’une dalle de 1.1″ contre 1.3″ sur la Watch. Les bordures sont très épaisses, recouvrant pas moins de 40% de la face avant. On a donc l’impression que l’écran est trop étriqué, coincé qu’il est au milieu de ce gros cercle noir.

Ecran Watch Active

C’est bien dommage puisque la dalle AMOLED produit de très belles couleurs et jouit d’une bonne luminosité afin de reste lisible en plein soleil. Sa définition de 360 x 360 px est quant à elle similaire à celle de la précédente Galaxy Watch, ce qui est très bien.

Ecran Galaxy Watch Active

Le changement de design opéré par Samsung risque donc de repousser certains bien qu’il tente d’adresser la montre connectée à un plus large public.

Application Galaxy Wearable

Compatibilité : Android 4.3+ et iOS 9.0+

L'application n'a pas été trouvée dans la boutique. 🙁

Avant de pouvoir utiliser pleinement votre Galaxy Watch Active toute neuve, il faudra la configurer depuis le smartphone. Pour ça, il faut employer l’application Galaxy Wearable compatible Android et iOS.

L’appairage et les diverses mises à jour demanderont environ dix minutes. Plusieurs tutoriels viendront ensuite vous expliquer le fonctionnement de Tizen OS 4.0.

Application Galaxy Wearable

Quand tout est prêt, l’application de Samsung vous donnera accès à de nombreux réglages : notifications, applications, cadrans, etc… Si tout est gérable depuis la montre, il faut bien avouer que c’est beaucoup plus rapide depuis le smartphone.

Galaxy Wearable interface application

Galaxy Wearable vous donne aussi accès à une boutique remplie de cadrans gratuits et payants. Il y a un large choix qui n’a pas à rougir face à la concurrence.

Cadrans Galaxy Wearable

Vous pouvez aussi télécharger des applications. C’est malheureusement moins fourni de ce côté, bien qu’on retrouve quelques productions intéressantes comme Spotify ou Strava. Oubliez toutefois Google Maps et autres services du géant américain. N’espérez pas non plus profiter des services de Google Assistant.

Applications Galaxy Wearable

Globalement, l’application de Samsung reste bien faite et simple d’accès. On regrettera juste le magasin d’applications un peu pauvre. La montre reste toutefois très complète et pourvoit à tous les usages, en particulier le sport.

Application Samsung Health

Compatibilité : Android 6.0+ et iOS 9.0+

L'application n'a pas été trouvée dans la boutique. 🙁

Si Galaxy Wearable est indispensable pour configurer la montre connectée, il vous faudra aussi installer Samsung Health pour tirer le meilleur parti de ses capacités de suivi sportif. Ce n’est pas obligatoire, mais vous passeriez à côté de fonctionnalités sympathiques en vous privant de son installation.

Samsung Health est centrée comme son nom l’indique sur la santé. Simple d’accès, elle se veut relativement basique. Son but n’est pas de faire un suivi pro de votre santé, mais plutôt de vous motiver à vous bouger régulièrement.

Applications Samsung Health

S’il n’y a pas de mesures complexes comme le VO2Max, vous pourrez toutefois avoir un aperçu de vos pas quotidiens, des exercices pratiqués et de la qualité du sommeil. Samsung Health permet aussi d’enregistrer le nombre de verres d’eau bus dans la journée, les repas pris ou encore le café ingurgité. C’est très basique, on reste loin d’applications comme MyFitnessPal pour ne citer qu’elle.

L’installation de Samsung Health sur le smartphone permet néanmoins de bénéficier de nombreux widgets supplémentaires sur la montre. Toutes les activités seront transmises à l’application afin de bénéficier de graphiques très clairs.

Suivi sport Samsung Health

C’est donc l’idéal pour les sportifs débutants ou tout simplement les personnes qui veulent se bouger un peu au quotidien.

Tizen OS 4.0

Passons maintenant à la montre elle-même. Son interface reste toujours aussi colorée que sur les précédents modèles de Samsung. La navigation se fait toujours à base de glissements.

Cadran Tizen

Le cadran principal peut être changé à l’envie, avec la possibilité d’en télécharger d’autres directement depuis la Watch Active. Sur la gauche, on retrouve les notifications. Sur la droite, on accède à tous les widgets : suivi santé, météo, alarme, etc…

Tizen notifications

Il y en a un bon nombre, mais la plupart sont liés à Samsung Health. Bien sûr, rien ne vous empêche de télécharger de nouvelles applications qui posséderont leurs affichages dédiés.

Tizen Galaxy Store

Afin de simplifier les interactions avec la smartwatch, on trouve deux boutons physiques sur le côté droit du boitier. Celui du haut permet de revenir à l’écran précédent. Quant à celui du bas, il permet d’afficher toutes les applications installées sur la montre.

Boutons Galaxy Watch Active

Une navigation relativement lourde…

Si tout est fait pour simplifier la navigation, on ressent vite l’absence de la couronne rotative. L’interface à base de swipes se révèle vite très lourde à gérer dès qu’on installe beaucoup d’applications et de widgets…

On enchaîne les glissements dans tous les sens alors qu’une simple rotation de la couronne permettait d’accéder en un instant aux mêmes fonctions.

Idem quand on accède à la liste des applications. Là où la couronne assurait une sélection rapide, on a l’impression de patauger pour trouver une application précise.

Applications montre Samsung

Si la Galaxy Watch Active reste toute à fait utilisable au quotidien, il faut bien avouer que Tizen OS sans couronne rotative perd un peu de sa superbe. Wear OS fait bien mieux sans un tel équipement, surtout depuis les dernières mises à jour.

Suivi sport et santé

Comme nous l’avons vu, la Galaxy Watch Active se concentre particulièrement sur le suivi de la santé. Grâce à elle, vous pouvez enregistrer diverses activités sportives, que ce soit manuellement ou automatiquement.

La montre connectée de Samsung est ainsi capable d’enregistrer 11 sports différents dont la marche, la course, la natation ou encore le cyclisme. Le GPS intégré permet d’obtenir des informations relativement précises sur la vitesse ou l’altitude. Si le tracé de l’activité en cours n’est pas affiché sur le cadran, il est toutefois reporté dans l’application une fois l’exercice terminé.

Galaxy Active suivi sport

On a donc un fonctionnement plutôt classique. J’ai aussi apprécié la possibilité d’appairer des écouteurs Bluetooth à la montre et pouvoir écouter ma musique directement depuis la mémoire interne. Pas besoin d’emporter le smartphone, la Galaxy Watch Active est aussi autonome que l’Amazfit Stratos pour ne citer qu’elle.

Notez aussi qu’il y a un mode auto-pause qui se révèle être plutôt efficace. De plus, la montre est capable d’activer un suivi automatique quand elle détecte une activité.

Qualité des relevés

Avoir un suivi GPS de nombreuses activités, c’est bien. Mais c’est encore mieux quand les résultats sont précis. Dans ce domaine, la Galaxy Watch Active s’en sort correctement. Durant mes essais, je n’ai pas eu de relevés farfelus comme on en croise parfois sur le MiBand 4.

Suivi activité Galaxy Watch Active

Je reprocherais juste au GPS un temps d’accroche parfois un peu long. Le suivi des étages montés est de son côté un peu trop aléatoire, surtout en intérieur. Un petit défaut inhérent à pas mal de montres connectées. Seule la Fitbit Versa s’en tire bien dans ce domaine.

Pour ce qui est du suivi du sommeil, il semble assez précis. Ce type de mesure reste toutefois difficile à jauger. La smartwatch détecte bien les heures d’endormissement et de réveil. On regrettera juste l’absence d’une alarme intelligente capable de vibrer durant la phase de sommeil léger pour nous réveiller en douceur.

Suivi sommeil Galaxy Watch

Globalement, la Galaxy Watch Active se débrouille bien pour le suivi du sport. Elle reste cependant destinée à un public amateur. Les pros se tourneront clairement vers des solutions plus poussées comme la Garmin Forerunner 735XT.

Fonctions connectées

Si la Galaxy Watch Active se veut une bonne compagne pour vous aider à bouger un peu, qu’en est-il pour les fonctions connectées plus classiques ? Là aussi, elle s’en tire bien, sans toutefois être révolutionnaire.

Une fois paramétrée, la montre peut recevoir les notifications depuis le smartphone. Grâce au clavier T9 intégré, il est possible de répondre aux SMS et mails directement depuis la smartwatch. Certes, ce n’est pas le plus simple, mais ça fonctionne avec un peu de patience.

Message Galaxy Active

Au pire, il existe la possibilité d’envoyer des réponses pré-programmées ou d’utiliser la voix grâce au microphone intégré. Il n’y a pas de haut-parleur, vous ne pourrez donc pas répondre aux appels téléphoniques directement avec la Galaxy Watch Active.

Pour le reste, on trouve aussi une application de météo plutôt complète, un lecteur de musique (activable durant les activités physiques), l’alarme, un agenda, etc… Le Galaxy Store est joignable directement sur la montre. Tout comme sur Wear OS, vous pouvez télécharger cadrans et applications sans passer par le smartphone.

Active application météo

Si on excepte l’interface assez lourde sans couronne rotative, la Galaxy Watch Active est donc très complète dans ses fonctions de montre connectée. C’est au final tout ce qu’on lui demande.

Assistant Bixby

Wear OS a Google Assistant, Tizen OS a Bixby. Ce qui est loin d’être la même chose…

Poussé par Samsung depuis des années, l’assistant vocal a bien du mal à se faire une place au soleil face à ses homologues. Ce n’est malheureusement pas la Galaxy Watch Active qui le sauvera. Il faut dire qu’il n’est même pas disponible en Français sur la montre. A moins de parler en anglais ou coréen, Bixby ne vous sera donc d’aucune utilité.

Bixby sur Galaxy Watch Active

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de changer la fonction du bouton dévolu à l’assistant de Samsung. Autant en profiter pour lui adjoindre un raccourci plus utile comme l’accès à l’agenda ou à l’application Samsung Health.

Autonomie

Jusqu’à présent la Galaxy Active s’en tire plutôt bien. Mais arrivera-t-elle à passer le principal écueil des montres connectées, à savoir l’autonomie ? Oui et non.

Tout comme les dernières montres sous Wear OS, la smartwatch de Samsung utilise divers modes d’énergie. La batterie de 230 mAh peut ainsi tenir entre 2 jours et 30 jours d’usage. Bien entendu, tout dépend des-dits usages.

Autonomie Watch Active

En activant l’optimisation de batterie qui réduit déjà quelques fonctions comme le GPS automatique ou l’activation en soulevant le poignet, la montre peine à tenir deux jours complets. C’est assez décevant sachant que les anciens modèles de la marque – certes plus gros, donc avec une plus grosse batterie – tenaient environ 3 ou 4 jours entre chaque charge.

Pour arriver à environ 4 jours d’autonomie, il faut activer le mode Economie d’énergie. Il passe l’affichage en niveaux de gris et ne conserve que l’essentiel, à savoir le compteur de pas et l’affichage des notifications. On perd dès lors l’accès à tous les cadrans et la possibilité de télécharger des applications.

Si vous visez 30 jours d’autonomie, c’est possible. Mais il faut alors se contenter d’une montre classique. Comme le mode Essentiel de la TicWatch Pro, la partie connectée est désactivée. Il ne reste que l’heure de disponible. Ce mode est pratique si vous savez que vous ne pourrez pas recharger avant un moment et que vous voulez conserver de la batterie pour plus tard.

Recharge sans-fil

Pour la recharge, Samsung opte pour un système à induction. Le temps de charge est donc assez long. Un remplissage de batterie demande un peu plus de deux heures.

Recharge sans fil Watch Active

Ce système a toutefois l’avantage de simplifier l’utilisation du chargeur. On peut poser la montre dans n’importe quel sens, la fixation magnétique fait le reste.

L’autre avantage, c’est qu’il n’y a pas de connecteurs physiques qui risquent de s’oxyder avec le temps et le contact avec la peau. C’est un bon point pour la durabilité.

Samsung Galaxy Watch Active : conclusion du test

Voir l'offre

7.5 Total Score
Une montre connectée sympathique mais perfectible

La Galaxy Watch Active marque un tournant pour Samsung. Le design mixte et plus fin que les autres montres connectées de la marque séduira aussi bien les hommes que les femmes. L'écran AMOLED magnifique joue aussi en sa faveur. Malheureusement, le prix à payer est la disparition de la couronne rotative. Cet élément essentiel au confort de Tizen OS manque cruellement et alourdit la navigation au sein de l'interface. Malgré tout, Tizen OS remplit parfaitement son office en suivant les activités physiques et en relayant les notifications depuis le smartphone. Sans rien apporter de révolutionnaire de ce côté, la Galaxy Watch Active fait bien son boulot. Mais là encore, on est vite freiné par l'autonomie beaucoup moins bonne que les autres productions de Samsung. Alors oui, la Watch Active est moins onéreuse que ses homologues coréennes, mais elle écope malheureusement de quelques défauts assez gênants. Je vous la recommande toutefois si vous cherchez un coach santé simple d'accès, élégant et discret à moins de 250€.

PROS
  • Design mixte élégant et discret
  • Ecran AMOLED superbe
  • Plus abordable que les autres montres Galaxy
  • Suivi santé simple d'accès pour les débutants
  • Tizen OS très complet...
CONS
  • ... mais lourd à utiliser sans couronne rotative
  • Bixby totalement inutile à l'heure actuelle
  • Autonomie décevante
  • Ecran trop petit entouré de grosses bordures
  • Fonctions sportives limitées pour les pros
User Rating: Be the first one!
We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply