Sara Mortensen : ce terrible accident qui lui a laissé des séquelles à vie

La célèbre actrice a été victime d'un tragique accident domestique alors qu'elle n'avait que 4 ans. Elle évoquait, déjà l'année dernière, dans les colonnes de "Libération", les nombreuses séquelles avec lesquelles elle continue de vivre.

© par Sophia Chafai-Sara Mortensen : ce terrible accident qui lui a laissé des séquelles à vie

Sara Mortensen était à l’affiche de 15 ans et demi, ce 26 juillet sur TFX. Une soirée événement pour les fans de l‘actrice franco-norvégienne. Et une occasion en or pour la presse de revenir sur son terrible accident domestique donc.

 

Alors qu’elle n’avait que 4 ans, Sara Mortensen a bien failli perdre un œil. Très jeune, elle a donc côtoyé les hôpitaux de très près. Tant et si bien qu’elle s’imaginait devenir pédiatre plutôt qu’actrice lorsqu’elle était enfant.

 

 

En effet, l’année dernière au mois de juin, Libération a fait le portrait de Sara Mortensen. Dans cet entretien, l’actrice a fait plusieurs révélations. Et elle revenait donc sur certains détails de son accident domestique. Notamment sur la douzaine d’opérations qu’elle a dû subir… Objeko vous raconte tout !

 

Sara Mortensen se confie sur les séquelles de son accident

 

Connue pour son rôle de Coralie dans Plus belle la vie, entre 2012 et 2019, Sara Mortensen s’est aussi illustrée dans une autre série. Une série policière que ses fans connaissent sous le nom d’Astrid et Raphaëlle. Mais ce n’est pas tout, la comédienne s’illustre aussi dans plusieurs films au cinéma.

 

Ses fans ne sont plus à convaincre quant à l’étendu du talent de l’actrice. En revanche, ils seront peut-être surpris d’apprendre qu’elle vit avec les séquelles d’un terrible accident domestiqueObjeko vous l’accorde, ce n’est pas le genre de confidence que Sara Mortensen s’autorise à chacune de ses interviews.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sara Mortensen (@mortensensara)

 

Comme nous vous le disions plus haut, c’est au cours de son entretien pour que paraisse son portrait dans les pages de Libération qu’elle évoquait ce terrible accident domestique. Sara Mortensen n’avait que 4 ans et elle a bien failli devoir apprendre à vivre sans son œil gauche.

 

Les séjours hospitaliers en pédiatrie s’enchainaient pour la petite fille qu’elle était. Elle subissait ainsi pas moins de douze opérations. Chacune suivie par d’innombrables heures de séances de rééducation. Des séances qui d’ailleurs, selon elle, « n’ont servi à rien ».

 

Un handicap dont elle n’a plus aucune honte

 

Les fans de Sara Mortensen le savent pertinemment sans doute. Mais l’actrice n’a donc jamais totalement retrouvé la vue de son œil gauche. Lorsqu’elle décrit son handicap, toujours dans les colonnes de Libération, elle use d’ironie et d’autodérision. « Entre Bacon et Picasso, avec un clignotant, vous voyez ? », disait-elle.

 

Outre l’aspect esthétique des séquelles de son accident, Sara Mortensen devait aussi faire avec une dimension sociale. En effet, lorsqu’elle était enfant, les critiques étaient monnaie courante. Objeko imagine aisément que c’est que lui permet aujourd’hui de faire preuve d’ironie en parlant de son handicap.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sara Mortensen (@mortensensara)

 

« Vous imaginez bien qu’un enfant avec un œil comme ça, sans cesse avec des caches, des lunettes, ça suscite des remarques, des moqueries. », disait-elle. Mais rapidement, Sara Mortensen ajoutait qu’elle avait appris à ne plus avoir honte du tout de sa différence.

 

Mieux encore, malgré un diagnostic de manque d’équilibre, autre séquelle de son accident, elle peut se dire fière car elle voit le monde d’une façon unique« Je vois des couleurs que personne d’autre ne voit, les couchers de soleil sont dingues. », disait ainsi Sara Mortensen.