Serge Gainsbourg : Charlotte sa fille, révèle ce que son père l’obligeait à faire malgré elle…

Une relation fusionnelle existait entre le père et sa fille. Tellement qu’il y a eu des rumeurs et des conséquences pour Charlotte. Mais le grand artiste se moquait éperdument du regard des autres. Peut-être aurait-il dù y faire plus attention pour sa fille ? Objeko vous raconte quelques épisodes du quotidien de Charlotte.

Serge Gainsbourg
Source : Gentside

Quand on a Serge Gainsbourg comme père, cela ne doit pas toujours être évident. En effet, avoir un monstre sacré dans son quotidien doit amener beaucoup de pression. Et c’est un peu ce qu’a vécu sa fille Charlotte. Une complicité forte unie le duo, mais Serge Gainsbourg avait également beaucoup de travers. Charlotte a été obligée de subir tous ses dérapages. Malheureusement, son insouciance s’est vite envolée. Découvrez dans cet article tout ce qu’elle devait supporter étant enfant.

Serge Gainsbourg, un génie haut en couleur

Serge Gainsbourg a toujours eu une personnalité atypique, originale et un tempérament de feu. Il se fichait pas mal de l’avis des autres et ne vivait que pour lui. Il a créé aussi beaucoup de polémique en plein direct. En effet, sa franchise spontanée laissait souvent les présentateurs et le public sans voix. On ne pouvait pas vraiment s’opposer à une telle personnalité si spécifique. Mais à côté de ça, c’était un artiste qui avait clairement un don. Malheureusement, comme bon nombre de vedettes, il a succombé à la boisson et au tabac.

Un surdoué artistique

La musique n’avait pas de secret pour Serge Gainsbourg. C’était un virtuose doté d’un charisme de folie et d’une voix hors norme. Son style est reconnaissable et unique parmi tous. En plus, il crée sans cesse la surprise et a souvent bousculé les mentalités de l’époque. D’ailleurs, cela l’a toujours beaucoup amusé de choquer les personnes qui avaient des œillères. Et pourtant… Serge Gainsbourg était complexé par son apparence… Quand Charlotte nait, il décide de lui consacrer toute son énergie…

Serge Gainsbourg n’était pas le même homme devant et derrière les caméras. Il est en admiration devant l’extrême fragilité et douceur de sa fille. Il essaye de tenir son rôle de père en lui apportant son soutien. Mais Charlotte se rend compte assez tôt de tous ses abus. Ainsi, l’enfant prendra la place d’un adulte. En tout cas, Charlotte laisse sa jeunesse derrière elle pour s’occuper de son père. Elle va tenter de l’aider à se sauver. Malgré ce parcours chaotique, elle gardera toujours beaucoup de respect pour lui et estime qu’il lui a beaucoup appris.

Une fille fragile pour toujours…

Ainsi, la fille de Serge Gainsbourg sera donc devenue plus raisonnable et responsable que lui. Elle va le surveiller de près pendant des années. Elle ne veut surtout pas qu’il sombre dans sa déprime ou dans les drogu*s. Aujourd’hui, elle en garde les séquelles. En effet, elle a des difficultés à montrer son amour à un autre homme que son père. Son compagnon Yvan Attal a toujours fait preuve de beaucoup de patience avec sa bien-aimée. En tout cas, on ne peut pas nier le lien unique qu’ils ont tous les deux. Et cela se ressent dans les films qu’ils réalisent ensemble. Lui, à la production et elle, en tête d’affiche. Il confiera à Gala qu’avec elle “rien n’est gagné… tout est fragile.

On se rappelle forcément du célèbre clip Charlotte For Ever. À travers cette chanson, Serge Gainsbourg déclare son amour fou pour sa fille. Cependant, le tournage n’a pas été simple. Charlotte avait la pression de devoir bien faire pour plaire à son père. Elle ne pouvait rien lui refuser. Et en même temps, elle devait le surveiller et le soigner à chaque instant. En effet, elle essaye de lui éviter le pire. Serge Gainsbourg mettait souvent sa vie en péril à cause des nombreuses substances qu’il prenait.

Serge Gainsbourg, une complicité borderline ?

Par contre, les téléspectateurs ont toujours eu du mal à comprendre cette complicité très forte. Beaucoup de rumeurs et d’interrogations ont circulé sur le duo père-fille. Par exemple, le clip Lemon incest crée le débat à l’époque. Serge Gainsbourg est torse nu tandis que Charlotte est en petite culotte. Pour le père, ce n’était que de l’amour, pour le public, c’était à la limite de l’inc*ste. À l’heure actuelle, nous ne sommes pas certains que de tels agissements passent.

Et vous, lecteurs d’Objeko, que pensez-vous de leur relation fusionnelle ? Dans tous les cas, les fans de Serge Gainsbourg seront toujours derrière lui. Et il regrette amèrement cette nuit de mars 1991 où il est décédé. André Manoukian lui rend hommage en lançant un album jazz avec des reprises des chansons du surdoué. Allez découvrir dans cet article ici !


Celine Cossa

A la base, chargée de communication dans l’édition, j’ai donc déjà une expérience dans l’écriture et l’image. De nature très curieuse, je me suis toujours intéressée aux médias, à l’actualité et à la culture au sens large. Ainsi, associer mon amour des mots et mon goût pour les news a été une évidence !