Sheila dévoile son ultime et poignant hommage à son fils Ludovic Chancel décédé…

Le nouvel album de Sheila est un pur bijou ! La chanson qu'elle dédie à son enfant est une vraie merveille.

© COADIC GUIREC

La musique de Sheila arrive à adoucir les cœurs fragilisés. Aujourd’hui, elle se confie comme jamais sur le drame de son existence.

Sheila, à jamais brisée par la vie !

Une relation en dents de scie

Pas facile d’être un enfant de star. Ludovic Chancel en a pris conscience très tôt puisque ses parents se sont séparés quand il était tout petit. Pourtant, il demeure très proche de sa mère jusqu’à sa majorité. À ce moment, comme la plupart des jeunes de son âge, il a voulu voler de ses propres ailes et pas dans l’ombre de ses illustres géniteurs. Pour Sheila, ce n’est pas forcément une bonne idée puisqu’elle trouve que son fils n’est pas assez mature. Face à l’insistance de ce dernier, elle va finalement le mettre face à ses responsabilités. « Je me suis retrouvé dans un huit mètres carrés. On ne m’a pas aidé. J’ai dû me débrouiller tout seul »

Cette période de froid a laissé des séquelles dans l’esprit de Ludovic Chancel. Il a écrit un livre à ce sujet. À l’intérieur de cet ouvrage, les fans constatent avec regret qu’il se montre très dur à l’encontre de celle qui lui a donné la vie. « Quoique je fasse, Quels que soient mes efforts pour tenter d’exister par moi-même, je suis et je reste le fils de Sheila. Moi qui ne demandais rien d’autre que d’être celui d’Annie Chancel »

Des regrets à jamais

D’ailleurs, il ne lui a jamais pardonné d’avoir remplacé son père. Il va prendre position à ce sujet, quitte à écorner encore un peu plus l’image de la chanteuse « Je ne pense pas qu’elle soit heureuse avec son mari qui la manipule et qui lui fait peur. Sheila ne pense qu’à elle et à son mari qu’elle protège, alors qu’il est bien loin d’être un modèle de douceur. »

Dès l’année 2012, il passe à l’action et se montre vraiment odieux envers Sheila. Si bien que cette dernière n’a pas le choix et porte plainte contre lui. Les menaces de morts répétées, le harcèlement téléphonique, tout contribue à ce que la situation dégénère.

En 2015, il semble enfin apaisé et se manifeste pour le soixante-dixième anniversaire de Sheila. « Je lui souhaite la santé, l’amour, la paix et le meilleur pour l’avenir. Je suis très heureux pour elle de l’affection que toute la France lui touche pour ses 70 printemps et je terminerai juste par quelques mots : Je t’aime ! » Malheureusement, la trêve sera de courte durée. À peine deux ans plus tard, son fils meurt dans des conditions mystérieuses. Il avait à peine 42 ans !

Une chanson bouleversante

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sheila (@sheila_artiste_officiel)

Incapable de se remettre de la perte de son enfant, Sheila va alors décider d’en aire une chanson. Voici comment elle décrit son initiative. Après tout qui mieux qu’elle pour laver l’honneur de son fils disparu tragiquement ? « J’ai cette idée en tête depuis longtemps, après il y a eu ce drame avec Ludo. Je trouve qu’il y a tellement de choses qui ont été dites… » 

D’ailleurs, ce morceau ne s’adresse qu’à ses détracteurs. En effet, personne ne devrait à avoir à subir une telle épreuve. Enterrer son enfant avant soi, ce n’est pas dans l’ordre naturel des choses. Sheila précise sa pensée « Je pense que ça peut rendre service aux mamans qui ont vécu la même chose que moi (…) Malgré tout, on se dit: Mais qu’est-ce qui s’est passé ? Quelle est notre erreur ?’C’est humain »

Comment gérer l’après ?

Dans différents entretiens accordés à la presse, Sheila confie qu’elle parle à son fils tous les jours. Il l’accompagne toujours dans ses projets comme dans son quotidien.  » Ludo n’est pas là physiquement. Mais il est tout le temps avec moi (…) Ludo est de l’autre côté de la porte. Pour moi, elle reste entrebâillée. Ce qui fait qu’il reste toujours assis à côté de moi »

Les yeux remplis d’émotion, Sheila rajoute à quel point son fils était quelqu’un d’extraordinaire. Malgré tout ce qu’il a pu dire sur son compte dans la presse, elle lui a pardonné. Elle nous raconte que « c‘est une belle âme. C’est un garçon qui a un cœur énorme. C’est un cœur sur pattes en réalité. C’est ce qui l’a je crois emmené dans ses dérives parce que trop gentil » Et vous, qu’en pensez-vous ?