Sophie Davant méprisante ? Une fan déballe tout, l’animatrice réagit cash

Parfois, il suffit d'un détail pour que Sophie Davant s'emporte avec perte et fracas ! Aussi, lorsque cette abonnée la prend à partie sur les réseaux sociaux, elle n'hésite pas à la tâcler en beauté. Aïe, ça pique !

© Sipa-Sophie Davant méprisante ? Une fan déballe tout, l’animatrice réagit cash

Qu’on aimerait participer au tournage de l’émission de Sophie Davant. Or, sur place, sa fan déchante ! Entre les 2 femmes, le torchon brûle !

Sophie Davant est-elle un ange ou un démon ?

Quelle émotion en revoyant ses images ! On y découvre l’une des premières prestations de Sophie Davant. Même si le trac semble l’envahir, elle tente de rester professionnelle. Résultat des courses, presque trois décennies plus tard, les téléspectateurs l’apprécient toujours autant. Qui aurait pu croire qu’elle allait animer la météo puis des émissions à succès ? Elle a eu beaucoup de chance puisqu’elle a croisé la route de ces mentors qui lui ont tout appris. Ici, Objeko a une pensée émue pour Roger Zabel. Mais aussi, et surtout, au charismatique William Leymergie. Dernièrement, des rumeurs disent que Cupidon a transformé leur belle amitié en amour. Que ça soit vrai ou faux, on lui souhaite juste d’être heureuse ! D’ailleurs, après des vacances bien méritées, elle vient de prendre le chemin des plateaux. Et pour le premier numéro d’Affaire conclue, rien ne va se passer comme prévu !

Une rentrée mouvementée

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sophie Davant (@sophie_davant)

Sur les réseaux sociaux, Sophie Davant nous dévoile une infime partie de son quotidien. Certes, ses balades en bord de la mer ont réussi à apaiser ses tourments. Cette année, le deuil de sa meilleure amie à quatre pattes a été compliqué à gérer. Connue par toute l’équipe technique, sa chienne qui l’attendait toujours dans sa loge. Après quelques semaines de recueillement et de réflexion, elle finit par adopter un autre animal. Espérons qu’il arrive à recoller les morceaux de son âme brisée. Il y a quelques jours, la mère de Nicolas et Valentin annonce une excellente nouvelle. En déplacement à Lyon, elle anime un épisode spécial d’Affaire conclue. Après les arts forains, le vintage, quelle sera la thématique à l’honneur sur France 2 ? Ne comptez pas sur elle pour nous le dire ! Un peu de suspense, c’est toujours appréciable ! Bientôt diffusé en prime, Objeko a hâte de découvrir les images.

Une rencontre au sommet

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les Puces du Canal (@pucesducanal)

En lisant les commentaires de cette publication, Sophie Davant passe du rire aux larmes. De fait, elle n’aurait jamais imaginé qu’une de ses abonnées ose pourrir l’ambiance. Une phrase suffit pour fait comprendre aux followers  combien la totale indifférence de cette dernière a pesé dans la balance. « Je vous ai vu hier aux Puces du Canal à Villeurbanne, je ne dirai rien de plus vous concernant…« . A contrario, ses collègues de la salle de vente ont pris les devants avec les curieux. En allant à la rencontre du public, ils réchauffent cette ambiance un tantinet glaciale. En ce qui concerne Caroline Margeridon, c’est une autre histoire.

Sophie Davant persiste et signe

Des bruits de couloirs décrivent une rivalité entre les deux femmes. Or, selon cette téléspectatrice assidue, l’ex de Pierre Sled devrait en prendre de la graine. « J’avais déjà partagé un moment avec [elle] au Marché Biron à Saint-Ouen (mon mari est antiquaire). Je confirme, [elle est] adorable, abordable et tellement pétillante !!!. » Piquée au vif, Sophie Davant tient à répondre personnellement à sa détractrice. « Nous tournions une émission ! J’étais concentrée sur mon travail, pardon, mais ça arrive ! » Visiblement exaspérée par ce genre de critiques non constructives, elle soulignait encore ce paradoxe il y a peu dans les colonnes de Télé Star. « Comment peut-on me trouver hautaine alors que [j’offre] la parole et mets en valeur depuis tant d’années des anonymes ? » Pour conclure, elle résume sa vision du PAF. « Animer, c’est donner une âme. Les [présentatrices] incolores et inodores, on les a déjà oubliées »

Merci à nos confrères de Télé Star