Stéphane Bern en deuil : son hommage bouleversant à son père décédé

Perdre un proche de sa famille est toujours une épreuve très difficile. C'est qu'est en train de vivre l'animateur spécialisé dans l'histoire de France. Il revient sur son enfance. Objeko vous partage sa détresse.

© SICCOLI PATRICK/SIPA

Les internautes ont été très tristes ce mercredi 23 février 2022. Ils ont appris la triste nouvelle annoncée par Stéphane Bern. Le père du présentateur qui s’appelait Louis Bern vient rejoindre les étoiles. Sur son compte Instagram, l’animateur a tenu à lui rendre hommage. Son message est déchirant. Les deux hommes étaient très proches et complices en comparaison de la relation difficile qu’il avait avec sa mère. Stéphane Bern explique aussi qu’il n’est pas seul et qu’il a la chance d’être soutenu par son compagnon Yori Baillères.

Stéphane Bern: le moment des adieux…

Stéphane Bern est effondré suite à la perte de son papa. Ce dernier a été cadre dans l’industrie pétrolière. Le présentateur de 54 ans a perdu son père alors qu’il était âgé de 91 ans. Pour déclarer son décès sur son compte Instagram, il a publié un vieux cliché datant de son enfance et un plus récent. Deux images poignantes et il est difficile de ne pas avoir les larmes qui nous montent aux yeux. Sur la photo de jeunesse, on aperçoit aussi le frère de Stéphane Bern qui s’appelle Armand. On ne peut être qu’ému, c’est certain.

« le meilleur des pères »

Le passionné d’histoire de France a légendé son post avec un très beau texte pour son papa. De quoi nous faire encore couler les larmes. « Il était le meilleur des pères, à la fois fier de ses fils et inquiet pour nous, un homme de bien, un esprit cultivé et curieux de tout, l’élégance incarnée et doté d’un humour taquin, moqueur. Il a rejoint notre chère mère, trente ans après elle, lui ayant voué un amour inébranlable et inconsolable. J’ai eu cette chance d’avoir des parents qui ont fait de moi ce que je suis, me donnant tant d’amour mais aussi m’inculquant la rigueur, la discipline, le don de soi et le sens du devoir. Notre père Louis Bern (1931-2022) continuera de vivre dans le cœur et la mémoire des vivants« , écrit Stéphane Bern. Une très jolie déclaration d’amour.

Stéphane Bern, plus proche de son père que de sa mère

Par ailleurs, Stéphane Bern en a profité pour remercier ses fans pour tous les messages de soutien qu’il a reçu. Maintenant, l’animateur veut se souvenir que des bons moments avec son père. Et on sait que sa jeunesse n’a pas toujours été simple pour lui. Il s’était déjà confié par rapport au comportement violent de sa mère. En janvier 2022, invité dans le programme Sept à huit sur TF1, il avouait des déclarations choquantes : « J’en prenais plein la figure. Je n’ai pas connu de jour sans prendre une gifle, je le reconnais. Je n’ai pas été un enfant martyre. J’ai été battu, quand c’était nécessaire. À l’époque, les châtiments corporels existaient », expliquait-il.

 

Sa mère était son « bourreau« 

Malgré les sévices, il n’est pas rancunier et a pardonné à sa mère, considérée comme son « bourreau« . Un terme très difficile à employer, mais qui veut tout dire. Stéphane Bern explique qu’il y avait quand même de l’amour : « J’ai adoré ma mère, pour autant. Vous êtes dans une situation psychanalytique tout à fait intéressante. Vous aimez votre bourreau. Et en même temps, je ne lui en ai jamais voulu parce qu’elle m’a donné beaucoup d’amour et de tendresse aussi. »

En effet, Stéphane Bern semble avoir une relation très paradoxale avec sa mère mais beaucoup plus apaisée avec son père, Louis Bern. Aujourd’hui, ses deux parents l’ont quitté, mais il va essayer de conserver uniquement les bons souvenirs. Toute la rédaction d’Objeko lui adresse nos sincères condoléances.