Stéphane Plaza, dans les cartons et obligé de redéménager ! Que se passe-t-il ?

Décidemment, on savait que Stéphane Plaza aime bouger mais on n’imaginait pas à quel point. Pourquoi est-il contraint de refaire ses valises ? Il a accepté d’en dire plus à son ami Laurent Ruquier.

Stéphane Plaza en larmes : cette nouvelle inattendue qui l'a fait craquer
© Femme Actuelle

Stéphane Plaza maitrise le marché immobilier. Or, son retour à la case départ intrigue les fans. Où, quand, comment, on vous dit tout !

Stéphane Plaza, sommé de quitter les lieux !

Capture d’écran (c) Instagram (c) stephaneplaza.off

Depuis qu’il fait de la télévision, Stéphane Plaza utilise les réseaux sociaux comme un professionnel. En effet, toujours en train de faire le clown dans ses émissions, il nous raconte aussi quelques anecdotes croustillantes sur les coulisses de son quotidien. Du reste, pendant les travaux de son appartement, il trouve refuge chez sa BFF Karine Le Marchand. Ces deux-là s’entendent à merveille. Même s’il prend soin de la taquiner, il sait bien qu’au fond, il demeure incapable de vivre sans elle. Et la réciproque est vraie. Dernièrement, sur le plateau de L’amour est dans le pré, l’animateur de Maisons à vendre va s’immiscer dans le quotidien de Hervé le Picard et de Stéphanie. Or, si on avait un petit conseil à lui donner, avant de chercher une résidence pour les autres, ne devrait-il pas mieux s’occuper de son cas personnel ? C’est bien connu, les cordonniers sont les plus mal chaussés ! Et cette histoire nous prouve que cet adage fonctionne également pour les célébrités.

Le Bretagne, ça vous gagne !

Dans ses émissions, Stéphane Plaza a pour objectif d’aider les anonymes comme les stars à trouver la perle rare. Certes, celle avec Wejdene n’a pas été diffusée afin de respecter son souhait de conserver secret son lieu de vie. Par contre, Fabienne Carat n’a pas hésité à faire appel à ses services. Juste après le tournage, sa sœur Carole rejoint l’équipe de l’animateur préféré des Français. Dès lors, les haters estiment que cette experte en décoration avait profité d’un piston venant de la part de son aînée. En balayant d’un revers de la main cette accusation, le présentateur détourne l’attention sur lui. Et si on l’aidait à trouver le bien immobilier dont il rêve tant ?

Comme le prouve cette publication, Stéphane Plaza a plus d’un tour dans son sac pour amuser la galerie. Après avoir longtemps pensé à la Polynésie, le complice de Karine Le Marchand tire la sonnette d’alarme. Selon nous, quel serait le meilleur endroit pour être heureux ? Et des arguments, il en à revendre. Finalement, c’est l’ouest de la France qui remporte tous les suffrages. Situé pas loin de Paris, il pourrait faire l’allez-retour pour le travail ou bien pour aller faire la fête. Du moment qu’il est apaisé, c’est tout ce qu’on demande. Récemment séparé, l’homme a eu beaucoup de mal à remonter la pente. Ne comptez pas sur lui pour dire qui était l’heureuse élue, il ne lâchera rien, même si on le torture !

La goutte d’eau ?

À quelques semaines de la fin de l’année, Stéphane Plaza doit se rendre à l’évidence. Son projet breton tombe à l’eau. Il va choisir les ondes de RTL pour nous confier son désarroi. Face à un Laurent Ruquier dépité, il déclare. « J’ai mis neuf mois à faire des travaux dans mon appartement. Il n’est pas terminé et je suis déjà obligé de partir« . Quand la rédaction d’Objeko pense qu’il avait fait la morale à Paul parce qu’au lieu d’investir, il laissait son argent dormir à la banque. C’est le monde à l’envers … Il est pris à son propre piège. Que s’est-il déroulé pour que son existence passe de la renaissance à la catastrophe ? Il a bien sa petite idée et ne se prive pas pour le crier haut et fort.

Au début, ça l’amusait. Aujourd’hui, la situation tourne au vinaigre. « Tout le monde a mon adresse. Ils m’attendent devant donc je leur dis bonjour quand je rentre« . Très vite, il rassemble les indices. Le puzzle qui se forme n’est guère réjouissant. Pire, il est révoltant. De source sûre, Stéphane Plaza sait qu’il « y a deux agences immobilières, des concurrents évidemment » dans le coin. Donc, il est en droit de se demander si n’ont pas fauté et divulgué ses coordonnées. Quand on voit comment les abonnés peuvent se montrer curieux, on est en droit d’avoir peur pour lui. Au lieu de régler la situation en douceur, il choisit de prendre la poudre d’escampette. Déjà qu’il était pudique, cette fois, cet hypersensible va s’enfermer dans sa carapace à triple tour. Suite au prochain numéro et à bientôt pour de nouvelles aventures !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.