Stéphanie (L’amour est dans le pré): Ses terribles révélations sur son ex, « Je me sentais surveillée »

Hervé et Stéphanie étaient destinés à se rencontrer et s’aimer, c’est l’évidence. Ils ont chacun des blessures dans leur passé. D’un côté, la solitude, de l’autre, l’harcèlement. Objeko vous dévoile les confidences de Stéphanie.

Stéphanie (L’amour est dans le pré): Ses terribles révélations sur son ex, "Je me sentais surveillée"
© M6

La saison 16 de L’amour est dans le pré a été riche en rebondissements et en surprises. En tout cas, la bonne nouvelle, c’est que beaucoup de candidats ont trouvé l’amour cette année. On peut citer par exemple Stéphanie et Hervé, l’éleveur originaire de Picardie. Ces deux-là semblent s’être trouvés, car ils affichent une très belle complicité à l’écran. Au début, Stéphanie était plus réservée que sa concurrente en raison de son passé amoureux plutôt triste. D’ailleurs, lors de la visite d’Hervé chez elle, elle avait déchiré avec rage les photos de son ancien couple devant lui. Elle a confié à la presse locale quelques confidences sur son ancien compagnon. En effet, elle aurait vécu le pire… On vous raconte !

L’amour est dans le pré : une saison riche en amour et surprises !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par L’Amour est dans le pré (@adpm6)

Ce lundi 22 novembre, les fans de L’amour est dans le pré étaient fixé droit devant leur écran pour la diffusion de la première partie du bilan de la saison 16. Nous avons pu voir Delphine sans Ghislaine. En effet, l’agricultrice reconnaît qu’elle a vécu une belle romance, mais qu’elles n’étaient pas sur la même longueur d’onde. De plus, contre toute attente, Franck a réussi à reconquérir Cécile. Une grande surprise ! Ce dernier avait eu une drôle d’expérience dans l’émission. En effet, il s’était d’abord trompé de prétendante en choisissant Anne-Lise pour le côté « pratique ». Celle-ci a d’ailleurs mal vécu cette fin d’histoire et a mis du temps pour remonter la pente. De retour de la ferme, elle est tombée en dépression… Cécile aussi a vécu un moment difficile lorsque Franck l’a renvoyé chez elle… Et, Franck n’arrêtait pas de pleurer et de penser à elle. Parfois, le parcours de l’amour est semé d’embûches ! En tout cas, tout est bien qui finit bien !

Bien sûr, Hervé et Stéphanie faisaient partie des heureux couples de cette année. Les amoureux sont à fond et ont plein de projets pour leur vie future. Comme celui de faire un bébé pour fonder leur famille. Mais, avant cela, ils doivent acheter la maison de leur rêve. Le couple a du mal à trouver le bien idéal, car le marché est tendu. Alors, Karine Le Marchand leur a proposé d’appeler à la rescousse Stéphane Plaza, un très bon ami à elle et un pro de l’immobilier. En ce moment, Stéphanie et Hervé habitent une maison qu’ils louent dans la Somme. Ce n’est qu’un logement éphémère qu’ils ne décorent pas, car ils savent très bien que cette situation est temporaire.

Stéphanie retrouve le bonheur dans les bras d’Hervé.

La jeune prétendante de L’amour est dans le pré peut enfin oublier ses mauvaises expériences. Notamment, sa dernière histoire avec son ancien compagnon. Aujourd’hui, Hervé s’occupe parfaitement bien d’elle et ce n’était pas le cas dans son passé amoureux. Elle a répondu aux questions de notre confrère du Progrès et on en apprend davantage sur son ex. Les journalistes sont revenus sur la séquence où Stéphanie a déchiré les photos de son ancienne vie amoureuse. Un acte symbolique et un message fort qu’elle a réalisé lors de leur première soirée aux chandelles chez elle.

« Ça m’a vraiment soulagée de faire ça », raconte Stéphanie au Progrès, avant d’ajouter : « Mon ex habitait la même commune que moi. Il m’a embêtée à la limite du harcèlement. Je n’osais même plus sortir de chez moi, car je me sentais surveillée« . Aujourd’hui, Stéphanie habite très loin de son ex en compagnie d’Hervé et son existence est devenue douce par rapport à avant. Elle peut profiter, souffler et se sentir enfin en sécurité.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par L’Amour est dans le pré (@adpm6)

Ce n’est pas une première tentative pour Hervé !

Les journalistes du Progrès nous révèlent une information des plus surprenantes. L’agriculteur avait déjà essayé d’appeler la production de L’amour est dans le pré il y a plusieurs années ! Il voulait participer au casting, mais à la dernière minute, il est revenu en arrière. En effet, à tout juste trente ans, il n’était peut-être pas encore prêt pour la grande aventure de l’amour. En tout cas, pour ces quarante ans, les choses ont été bien différentes. Cette fois-ci, c’était la bonne. Il ne regrette pas du tout d’avoir attendu une dizaine d’années de plus. Cela lui a permis de faire la rencontre de Stéphanie et de vivre enfin une belle histoire. Tout vient à point à qui attendre !


Celine Cossa

A la base, chargée de communication dans l’édition, j’ai donc déjà une expérience dans l’écriture et l’image. De nature très curieuse, je me suis toujours intéressée aux médias, à l’actualité et à la culture au sens large. Ainsi, associer mon amour des mots et mon goût pour les news a été une évidence !