Sylvie Vartan: Ce jour où elle pensait que David Hallyday était décédé dans un tragique accident de la route

Christian et Eric Cazalot reviennent sur le très grave accident de voiture dans lequel elle pensait avoir perdu David Hallyday.

© Michel Dufour / KCS PRESSE

Dans leur ouvrage Sylvie Vartan, le tourbillon d’une vie, paru ce jeudi 20 mai aux éditions XO, les frères Christian et Eric Cazalot dévoile de nombreux instants de la vie de Sylvie Vartan. La rédaction d’Objeko a décidé de vous raconter la fois où la chanteuse pensait avoir perdu son fils David Hallyday après un accident de la route.

Sylvie Vartan prend la route en catastrophe

Ce 20 mai, sort en librairie la biographie officielle de la star, Sylvie Vartan, le tourbillon d’une vie. Dans celle-ci, on apprend notamment les circonstances de son accident en 1968. Dans celui-ci, la chanteuse a perdu une proche lors d’un accident de la route qui aurait pu être également fatal à David. Ainsi, on apprend qu’elle se trouvait « pour quelques jours de répit » dans la maison de campagne de Johnny Hallyday, à Grosrouvre, en compagnie de sa mère Ilona, de son fils David, mais aussi de sa meilleure amie Mercédès et de Chantal Goya. Mais un coup de fil va lui faire écourter son séjour.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sylvie Vartan (@sylvievartanofficial)

Lorsque Sylvie Vartan souhaite partir, elle « hésite longuement » à emmener son fils avec elle et son amie. Mais finalement elle a pris la décision au dernier moment, de confier David Hallyday aux soins de sa grand-mère : « Comme d’habitude, tout se passe dans la précipitation et Sylvie garde dans sa mémoire immédiate l’image de son fils en manteau bleu ciel et casquette, prêt à l’accompagner« , peut-on notamment lire dans la biographie. On peut le dire, le fait de l’avoir laissé chez sa grand-mère, lui a sauvé la vie puisqu’un grave accident arriva sur la route.

Les gendarmes à la recherche du jeune David Hallyday, en vain

Au volant de sa Ford Osi jaune, Sylvie Vartan et son amie seront percutées sur la route départementale de Bois-d’Arcy par une 404 dont le conducteur semble avoir perdu le contrôle. Selon l’enquête de police, le conducteur a tenté de dépasser une camionnette. Gêné par une voiture en face, il s’est rabattu brutalement dans la file, a dérapé et s’est retrouvé au milieu de la route. Si la chanteuse s’en sort avec une plaie au menton, le bras gauche cassé, un traumatisme crânien et de multiples contusions, elle imaginait le pire pour David Hallyday. Elle assure aux gendarmes que son fils David Hallyday « était bien avec elle« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sylvie Vartan (@sylvievartanofficial)

A l’hôpital, où elle a été transférée inconsciente, elle apprend à son réveil que l’enfant a toujours été aux côtés de sa grand-mère Ilona. Mais le soulagement aura été d’une courte durée. En effet, Sylvie Vartan apprend que Mercédès, la marraine de David Hallyday est décédée dans l’accident : « Mercédès est décédée à peine arrivée à l’hôpital. C’est comme si la voiture folle venait de la percuter à nouveau. Sylvie est blessée au plus profond d’elle-même« . Pour rappel, la jeune femme n’avait que 23 ans. Un traumatisme pour la chanteuse.

Sylvie Vartan victime d’une fausse couche

Dans cette biographie, on apprend aussi que Sylvie Vartan a été victime d’une fausse couche. C’était juste après la naissance de David Hallyday. La naissance est prévue pour la mi-août, alors que la chanteuse approche de son 30ème anniversaire. Malheureusement, la future maman n’aura pas le temps de connaître son bébé. Elle a eu à peine le temps de sentir son bébé bouger : Mi-mars, alors qu’elle passe une de ses rares soirées avec Johnny, ils sont au cinéma, tout près des Champs-Elysées, elle est prise de douleurs intenses« .

Johnny Hallyday a alors directement pris la route de la clinique la plus proche. Mais le médecin ne pourra pas se prononcer tout de suite. Mais tout va très vite s’accélérer le lendemain : « Soudain, tout s’accélère, le chirurgien doit intervenir, il faut endormir Sylvie. Elle comprend hélas ce qui est en train de se passer. Au réveil, ce funeste sentiment est confirmé« . Dans cette épreuve, Sylvie Vartan peut notamment compter sur sa mère Ilona, mais vraiment sur Johnny Hallyday. Ce dernier sera absent et totalement injoignable. Après ce drame, la mère de David Hallyday le sait, son couple ne sera plus jamais comme avant.