The Voice : Ce candidat handicapé vient de Nouvelle-Calédonie et compte bien gagner cette saison !

L’intérêt des auditions à l’aveugle, c’est que tout le monde peut y participer. Car les candidats se sentent jugés uniquement sur leur voix.

© NBC

The Voice se veut une émission ouverte à tous, sans distinction. Ce candidat venu de Nouvelle-Calédonie tient à remporter cette saison. On vous en dit plus sur Louis, qui vit en fauteuil roulant.

La nouvelle saison de The Voice a un goût amer. En effet, il y a quelques semaines on apprenait que Florent Pagny était atteint d’un cancer du poumon. Cette douloureuse nouvelle a touché les téléspectateurs. Malgré ça, les autres membres du jury tentent d’aller de l’avant. Comme Nolwenn Leroy qui a fait son apparition pour pimenter les règles du jeu.

Anne Sila a toujours été considérée comme la chouchoute de Florent Pagny. Anne Sila avait charmé le jury de The Voice il y a 7 ans. Sous la houlette de Florent Pagny, elle s’était hissée jusqu’à la finale et avait remporté la saison. Pourtant, peu avant l’enregistrement du programme, la jeune femme avait traversé une terrible épreuve. En effet, elle a subie une violente agression de la part de son compagnon.

Les dernières révélations d’Anne Sila sur son coach Florent Pagny

Dans les colonnes du Parisien, Anne Sila vient de se confier sur sa relation très particulière avec son coach. Et surtout sur ce geste très touchant qu’a eu Florent Pagny pour l’encourager. Dans un reportage de 50 Minutes Inside sur TF1, Anne Sila avait parlé une première fois de ce terrible drame survenu juste avant sa 1e participation à The Voice.

« Je crois que je n’en ai jamais vraiment parlé mais j’ai vécu une épreuve très difficile en 2014, juste avant de faire les auditions pour The Voice. La personne dont j’étais très amoureuse a fait une bouffée délirante, qui est une maladie mentale en fait. Il m’a donné des coups de couteaux », s’était-elle ainsi confiée auprès de Nikos Aliagas.

Aujourd’hui, elle se confie plus en détails auprès de nos confrères du Parisien. « J’avais peur de monter sur scène. Florent est resté très calme, très à l’écoute. Il m’a offert de l’huile de rose musquée qu’il fabrique avec sa femme, en Argentine. Il n’a pas dit grand-chose, juste ‘c’est pour les cicatrices’. J’ai trouvé ça très fin de sa part », ajoute-t-elle ainsi dans les pages du quotidien. Et d’ajouter : « Florent, c’est celui qui m’a dit : ‘la musique, ça ne fait pas mal. Vas-y !’« 

Une belle leçon de courage

Bien sûr, en ce moment, elle pense tout particulièrement à son ancien coach, plongé dans une terrible épreuve. « Il est tellement fort, qu’on se demande ce qu’il ne peut pas accomplir », lâche-t-elle en effet, pleine d’admiration. « Il a une force d’espoir que je trouve assez incroyable et en même temps, c’est quelqu’un de calme, posé et réfléchi », poursuit-elle.

Quand Florent Pagny a appris qu’il avait un cancer, elle lui en effet a manifesté son soutien. « C’était dur pour lui de devoir annuler la tournée parce que quand je l’ai eu au téléphone après avoir appris la triste nouvelle, il m’a confié avoir tout fait pour essayer de maintenir la tournée malgré tout.”, a-t-elle ainsi conclu.

The Voice, c’est donc aussi une belle leçon de courage. D’ailleurs, un candidat a décidé de tenter sa chance malgré les préjugés. Louis vient en effet de Nouvelle-Calédonie, à plus de 16000 kilomètres de la métropole. Il vit par ailleurs en fauteuil roulant. Et il a bien l’intention de remporter cette nouvelle saison !

« Je refuse de jouer la carte de la différence. »

« C’est un très long voyage pour moi. Surtout que c’est la première fois que je quitte mon île pour la Métropole, tout ça avec mon fauteuil. La logistique a été compliquée entre le voyage, l’arrivée sur le plateau. », a-t-il en effet confié à nos confrères de Télé 7 Jours. Et d’ajouter : « Je refuse de jouer la carte de la différence. Je veux dire aux gens qui sont en situation de handicap que l’on peut relever tous les défis. », a-t-il ainsi poursuivi.

Un bel exemple de courage et d’humilité. « Je viens d’une famille qui aime partager la musique. J’ai toujours rêvé de monter sur scène et d’en faire mon métier. La musique m’a permis de me relever. », finit-il ainsi par conclure. On lui souhaite le meilleur !