Thomas Chisholm (Top Chef) poignardé par erreur ? Ces surprenantes révélations

Alors que des rumeurs indiquent que le chef avait été poignardé par un collègue, il n'en serait finalement rien. C'est en tout cas ce qu'affirment à la fois son restaurant parisien, et les informations obtenues par les journalistes du Parisien. Retour sur cette histoire qui, heureusement, finit bien pour le chef, blessé mais toujours en vie.

© RTL TVI

Le jeune chef entre la vie et la mort ?

C’est du moins ce qu’annoncent les premiers médias, quand la nouvelle tombe. Il est raconté que le jeune homme est entre la vie et la mort après avoir été poignardé. L’affaire prend place dans la nuit du 15 au 16 mai, dans le 7ème arrondissement de Paris. Thomas Chisholm participe avec ses équipes à un événement culinaire appelé Taste of Paris. Au moment de partie, une dispute éclate au niveau de la porte C, réservée aux professionnels. Les différents membres seraient alcoolisés. Au milieu de ce rixe, on raconte alors que le chef est blessé au couteau :

« L’employé du chef sort un couteau et le poignarde à l’arrière de la cuisse droite avant de prendre la fuite« , précise Guillaume Chieze sur les ondes de la radio RTL. Dès que la nouvelle tombe, on apprend que le pronostic vital du chef est engagé, et que les coups de couteau auraient été portés par un collègue.

Les secours sont appelés et, avant d’être transféré, Thomas Chisholm parvient à donner le nom de son agresseur aux autorités. Une heure plus tard, ce dernier est interpellé. Il est âgé de 19 ans et est inconnu des services de police. Mais Le Parisien assure qu’un autre suspect a été arrêté. Lorsque les policiers l’interpellent dans la nuit, il tient « un tee-shirt blanc maculé de taches de sang« . Il fait partie de l’équipe du chef.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ChoCho (@chocho_paris)

Le premier suspect interpellé innocent ?

Rapidement, les policiers comprennent que le jeune homme de 19 ans arrêté n’est pas celui qui a poignardé le chef. Mais il n’est pas blanc comme neige pour autant, comme l’indiquent les journalistes du Parisien :

« Les policiers le soupçonneraient en revanche d’être à l’initiative de la rixe qui a opposé deux groupes au moment des faits, puis d’avoir désigné une cible à ses troupes. Le jeune chef franco-américain aurait alors été poignardé par erreur, à la place de cette cible. »

Thomas Chisholm n’aurait donc pas été une cible choisie en avance. Il s’agirait d’une erreur stupide et grave. Une version qui est confirmée par le restaurant du chef qui, via un communiqué sur Instagram, invite les internautes à ne pas partager des informations qui ne sont pas vérifiées et qui viennent amplifier les nombreuses fake news :

« La nuit dernière, Thomas a été agressé dans le 7e arrondissement de Paris par une personne extérieure à l’équipe. Une enquête est en cours, qui déterminera les circonstances de l’agression. Nous ne pouvons communiquer à date de détails sur l’affaire, qui relèvent du travail de la police. Nous pouvons cependant vous assurer, à cette heure, que son pronostic vital n’est pas engagé. Par respect pour Thomas et ses proches, merci de ne pas divulguer d’informations qui pourraient s’avérer fausses« .

Thomas Chisholm soutenu par les anciens de Top Chef

Sous la publication du restaurant ChoCho, certains membres de Top Chef ont tenu à apporter leur soutien, à commencer par le chef de sa brigade dans l’émission, Michel Sarran : « Une grande pensée pour Thomas. Assurez-le de mon soutien« , écrit celui qui a quitté le programme. Les réactions ne se sont pas faites attendre sur les réseaux sociaux.

Arnaud Baptiste (Top Chef 2021) écrit les mots suivants : « Donnons des forces au frérot Toto pour son rétablissement. Triste époque« . De son côté, Bruno Aubin (Top Chef 2021) a « le coeur lourd ». Il précise que « toutes ses pensées » sont dirigées vers Thomas. « Remets-toi sur pied au plus vite« . Quant à Mohamed Cheikh (Top Chef 2021), il invite sa communauté à « prier pour son bon rétablissement« .

Impossible de ne pas citer son grand ami Wilfried Romain, qui a publié une photo où on le voit avec la victime. « Courage mon poulet« , écrit-il. Les deux chefs ont commencé leur carrière ensemble, dans les cuisines de Thierry Marx. Et c’est d’ailleurs Thomas Chisholm qui a convaincu son ami de participer, cette année, à Top Chef.