Top Chef : pourquoi le tournage de la finale a fortement inquiété la production ?

Pas évident de faire partie de l’équipe technique de Top Chef ! Dans les colonnes du journal Le Parisien, nos confrères nous rapportent comment tout a failli dérapé le jour de la finale. Où, quand, comment, Objeko vous raconte tout dans les moindres détails !

Renaud (Top Chef ): cette énorme dispute hors caméra avec Glenn Viel révélée
© RTL

Dans Top Chef, il y a toujours des rebondissements auxquels personne ne s’attendait…Y compris la production ! On fait le point !

Top Chef sous pression !

Le générique de Top Chef est presque aussi mythique que le contenu de l’émission. En effet, il en faut du courage pour arriver à se démarquer dans les nombreuses épreuves. Personne n’est à l’abri d’un coup du sort, y compris les membres du prestigieux jury. Cet été, Objeko vous apprenait que Michel Sarran avait été forcé de tirer sa référence. C’est l’évidence, son sourire et sa bienveillance va tellement nous manquer.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Glenn Viel (@glennviel)

Comme pour compenser, Glenn Viel vient de rejoindre l’aventure. Face à la tenante du titre Hélène Darroze, il sait qu’il a du pain sur la planche. Au vu du protocole sanitaire, la production va à la vitesse de la lumière. Pas question de mettre en danger tout ce petit monde. Malheureusement, nos confrères du journal Le Parisien relèvent que cela n’a pas suffi à semer la panique. Que s’est-il exactement passé lors du tournage de la treizième saison ? Vous allez voir que l’angoisse a dominé tout le long. Quelle horreur et quel enfer ! Sans perdre une minute, on vous raconte tout dans les moindres détails !

Une surprise de taille pour les finalistes

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ange Lelievre (@chefangelelievre)

Comme toujours, tout commence au moins un an avant la diffusion sur M6. Entre le recrutement des candidats, la constitution des bridages et surtout les détails techniques, tout le monde est mis à contribution. Du reste, dans les colonnes du journal Le Parisien, Stéphane Rotenberg se laisse aller. Pourquoi fait-il cette confidence de taille ? Afin de mieux réveiller notre curiosité ? Les fans de l’émission Top Chef vont surement mener l’enquête sur les réseaux sociaux. Si vous avez des anedoctes, n’hésitez pas à nous les partager. Chez Objeko, on est toujours preneur ! Pour information, voici le scoop tant attendu. « On a mis en boîte la demi-finale début décembre. Mais cette année, on a voulu laisser un mois aux deux derniers candidats pour se préparer. »

Pendant cette « pause » inédite dans l’histoire de Top Chef,  chaque participant a pu reprendre son quotidien en main. Certes, toutes les pensées des finalistes devaient se tourner vers le grand événement. Cette année, le cadre choisi pour accueillir le duo était le prestigieux hôtel Georges V. Connu dans le monde entier, cet établissement a également subi les conséquences de la pandémie. D’ailleurs, le variant Omicron vient d’arriver comme un cheveu sur la soupe. A l’instar du passage en 2022, nul doute que la production a dû revoir sa copie en urgence. C’est incroyable comme le destin s’acharne contre M6. Comment vont-ils faire pour sauver les choses ? Est-ce la partie visible de l’iceberg ? Objeko vous donne la réponse tout de suite !

Et là, c’est le drame !

Sans préciser de qui ou de quoi il s’agit, nos amis du journal Le Parisien nous assurent qu’on ne s’ennuyait pas sur le tournage de Top Chef. D’ailleurs, une phrase suffit à résumer l’était d’esprit des équipes. « La production a retenu son souffle jusqu’au bout » ! C’était sans compter sur la détermination de nos confrères pour obtenir plus de renseignements. Croyez-nous ou pas, vous n’êtes pas au bout de vos surprises !

Comme toujours pendant la finale, la dégustation des recettes se fait auprès d’anonymes, mais de célébrités. Convié en tant que romancier, mais aussi ambassadeur de la Croix-Rouge, Marc Levy a déclaré forfait…au dernier moment. Pour l’instant, on ignore si la Covid-19 est responsable de cette catastrophe ou bien s’il a eu un empêchement à la dernière seconde. Heureusement, en interne, la chaine a réussi à rebondir et à envoyer une émissaire pas comme les autres. La complice de Michel Cymes, à savoir Adriana Karembeu, l’a remplacé au pied levé. Toujours empathique et souriante, elle s’est intégrée à merveille parmi les 80 convives. Chez Objeko, nous avons hâte de voir les images ! Et ne comptez pas sur elle pour dévoiler l’identité du lauréat du treizième volet de Top Chef.  Qui va succéder à Mohammed ? Suite au prochain numéro et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Merci à nos confrères du journal Le Parisien

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.