TPMP : Benjamin Castaldi fait des révélations CHOCS sur le trafic dans Secret Story…

Ce 28 mars dernier, Cyril Hanouna questionnait ses chroniqueurs sur la polémique qui frappe "Les Marseillais". Benjamin Castaldi offre alors un scoop sur "Secret Story" qui risque d'en choquer plus d'un...

© C8

TPMP a encore une fois défrayé la chronique. En effet, il n’est pas rare que le programme animé et produit par Cyril Hanouna embrase la Toile. Car c’est sur ce célèbre plateau de C8 que les chroniqueurs de Baba argumentent sur les sujets les plus brulants de l’actualité. Au passage, il est donc aussi de coutume de partager quelques scoops pour les téléspectateurs. Le public de TPMP a ainsi pu apprendre, ce 28 mars, que les questions sur la présence de substances illicites sur les tournages de télé-réalité n’étaient finalement pas nouvelles. Et pour cause, c’était Benjamin Castaldi, ancien animateur de Secret Story, qui faisait des révélations sur un trafic bien rodé. Objeko vous dit tout !

TPMP débat de la présence de produits illicites dans les émissions de télé-réalité

C’est un sujet très sensible que celui-ci. Pour Cyril Hanouna c’est même insupportable. S’il est avéré que des substances illicites circulent sur le plateau de tournage des Marseillais, il faudrait suspendre l’émission. Trop de personnes, dont des mineurs, suivent ce programme et veulent ressembler aux vedettes qui y participe. Et il est donc hors de question de banaliser un tel comportement à risque. Au cœur de cette polémique, TPMP rebat les cartes pour que tout le monde puisse appréhender le débat pleinement. Pour vous résumer la situation, Maeva Ghennam et Greg Yega sont encore une fois dans le collimateur des internautes. Les anciens amoureux des Marseillais sont accusés, par une bonne partie de leur public, de faire usage d’une tristement célèbre poudre blanche.

Pour étayer leurs accusations, les fans des Marseillais ont fait des captures d’écran de l’émission. Ils ont ainsi isolé certains clichés choquants. Des clichés qui suggèrent notamment que Maeva Ghennam est en possession de cette poudre et d’autres qui suggèrent que Greg Yega en garde même une trace sous le nez. Les images sont également apparues sur le plateau de TPMP. Cyril Hanouna et Magali Berdah ont tous les deux argumenté vivement pour connaître le fin mot de cette affaire. Mais Objeko ne vous cache pas que c’était ce que l’on pourrait appeler, pardonnez l’expression, un dialogue de sourds. Magali Berdah a fait en sorte de défendre les candidats de télé-réalité, refusant de juger des personnes sur de simples clichés. Ce qui a eu le don de mettre Cyril Hanouna hors de lui…

Mais avant que le débat ne prenne des tournures de règlement de compte, chaque chroniqueur a eu la parole pour s’exprimer au sujet de la polémique. Ils étaient tous d’accord, sauf Magali Berdah, pour dire que la présence de substances illicites sur les plateau de télé-réalité était loin d’être une surprise.

Des révélations choquantes

Quant aux avis des chroniqueurs, le moins que l’on puisse dire c’est que Benjamin Castaldi peut se permettre d’affirmer être au courant. En effet, avant d’être chroniqueur chez TPMP, il ne faut pas oublier qu’il a été animateur. Et plus précisément animateur pour Secret Story et Loft Story. Soit deux des toutes premières émissions de télé-réalité du genre. Aussi, Objeko vous le disait plus haut, il a donc un scoop concernant Secret Story. Il va dévoiler la méthode qui permettait aux candidats de faire rentrer des substances illicites sur le tournage. Une méthode complètement dingue par ailleurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Benjamin Castaldi (@b_castaldi)

Les amateurs d’émissions de télé-réalité se souviennent sans doute du concept de Secret Story ou de Loft Story. Le critère essentiel et commun aux deux programmes consistait à couper les candidats du monde extérieur le temps des tournages. Dans une villa, plusieurs candidats étaient enfermés et filmés sous tous les angles. Or, malgré une attention de chaque seconde, Benjamin Castaldi affirmait sur le plateau de TPMP que les candidats parvenaient à mettre en place leur trafic. Et vous allez voir que c’est une technique hallucinante.

« Je vais vous dire la vérité. Il y avait un système de livraison qui passait par les cols de chemise et la blanchisserie. », expliquait ainsi Benjamin Castaldi. Pire encore, et ses confrères de TPMP ne vont pas le contredire, le mari d’Aurore affirme que toutes les émissions de télé-réalité connaissent ce phénomène. « Mais c’est inhérent à la télé-réalité depuis le début ! », disait-il pour conclure son témoignage. En effet, il avait également des exemples à citer pour Loft Story. Néanmoins, il admet un bémol. Celui de dire qu’il est impossible que la production de telles émissions soit complice de ces trafics illégaux.