TPMP énorme clash : Valérie Benaïm et Matthieu Delormeau choqués par Gilles Verdez

L’émission TPMP fait de nouveau polémique

© C8

TPMP fait encore sensation dans les médias. L’émission sulfureuse de C8 a connu de nouvelles tensions au sein de son équipe de chroniqueurs, qui n’ont pas hésité à hausser le ton. L’équipe Objeko vous dévoile tout dans cet article. 

TPMP : nouvelle polémique sur le plateau

Et nous voici encore en plein cœur d’une nouvelle polémique sur le plateau de TPMP ! Il semblerait bien que celles-ci s’enchaînent, comme nous vous invitons à le découvrir plus bas dans cet article. 

Ce vendredi 18 mars dernier, L’émission de Cyril Hanouna diffusée sur C8 est revenue sur la fameuse affaire Rayane. Pour rappel, il s’agissait d’un jeune homme qui s’était filmé équipé d’une arme factice, et qui avait menacé des membres du gouvernement : “Là, on arrive, vous allez voir, n*** ta mère à Blanquer et à l’Éducation nationale bande de fils de p***”. Une vidéo très agressive qui avait provoqué une réponse directe des forces de l’ordre et de la justice. 

En fin de compte, le tribunal d’Évry a décidé de relaxer Rayane de ses charges, á savoir  délits d’outrage et menaces de mort à l’encontre du ministre de l’Éducation nationale. Cela aurait pu l’emmener directement en prison, mais il s’en sort finalement avec une simple frousse et sûrement aucune envie de recommencer.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par C8 (@c8lachaine)

Gilles Verdez, emblématique chroniqueur de TPMP depuis les tout débuts, s’est félicité de la décision de justice : “Le juge a été formidable. C’est une immense victoire de la justice française et de la liberté d’expression. Je dis Bravo à Rayanne.”. Cela a grandement mis en colère Valérie Benaïm, mais surtout Matthieu Delormeau qui a rétorqué: “Sortez-le. Il a des responsabilités et là, il dit en plateau des choses qui sont aberrantes. Soit tu les dis pour exister et c’est bête. Soit tu les penses, et c’est encore pire.”. Gilles Verdez ne s’est pas laissé faire et a répondu : “La liberté d’expression ça ne se brade pas. Vous êtes des girouettes de la liberté d’expression. Quand ça vous convient, ça va et quand ça ne vous convient pas, vous changez d’avis.”. Voilà de quoi finir la semaine de diffusion sur une nouvelle note de polémique…

Une émission qui ne cesse de polariser

Ce n’est pas la première fois que TPMP fait face à la polémique. Cela devient même très fréquent. Il y a encore peu de temps, L’équipe de rédaction Objeko vous faisait part du clash entre Matthieu Delormeau – encore lui- et Delphine Wespiser. Les deux chroniqueurs se sont grandement disputés au sujet d’une influenceuse qui vend ses sous-vêtements portés et l’eau de son bain à ses abonnés. Raymond avait quant à lui dû être écarté du plateau pour ses propos très virulents.

Quand ce ne sont pas les chroniqueurs de TPMP qui sème la zizanie, ce sont les invités. On se rappelle notamment de l’agression dans les coulisses en marge de l’apparition de Loana sur le plateau qui avait fait grand bruit. Cependant, il y a en a eu beaucoup d’autres. Plus que jamais, ces polémiques agressent une partie du public, même le plus fidèle. Cela explique peut être les récentes chutes d’audiences, mais aussi le départ de certains chroniqueurs, dont une grande majorité de l’équipe de départ. 

TPMP : évolution d’un concept

Au départ, TPMP était une émission bien différente. Le concept est alors assez révolutionnaire. Des chroniqueurs spécialistes des médias décortiquent l’actualité de la télévision française et en débattent. L’humour y est très présent, mais le ton reste toutefois professionnel et sérieux. L’équipe de chroniqueurs de départ est composée d’Éric Dussart, Élodie Gossuin, Enora Malagré, Thierry Moreau, Christophe Carrière, François Viot, Jean-Michel Maire, Jean-Luc Lemoine, et Justine Fraioli.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par compte fan (@jmaire_fan)

Dès sa troisième saison en 2012, TPMP est transféré sur D8, l’ancien nom de C8. Bon nombre de chroniqueurs suivent Baba dans cette nouvelle aventure qui devient quotidienne, et de nouveaux visages font leur apparition. C’est le début d’un grand succès pour l’émission. L’émission culmine pour sa cinquième et sixième saison. Gilles Verdez, Valérie Bénaïm, Julien Courbet, Jean-Luc Lemoine, ou encore Julien Courbet rentrent dans l’arène. 

Toutefois, TPMP commence à connaître un revirement dans son traitement de l’information. L’émission fait désormais dans le divertissement, et commence à enchaîner les polémiques. Au cours de la septième saison, alors que l’émission est au sommet de sa popularité, Thierry Moreau finit par annoncer son départ en direct, s’en même avoir prévenu Cyril Hanouna à l’avance.