TPMP : le montant XXL d’allocations d’une famille provoque la colère des chroniqueurs

Depuis sa création, TPMP pulvérise des records d'audience. Hélas, depuis la rentrée, des tensions ressurgissent. De surcroit, le dernier débat n'en finit pas de faire jaser. Objeko fait le point !

© Capture C8-TPMP : le montant XXL d’allocations d’une famille provoque la colère des chroniqueurs

Assister au tournage de TPMP, ça devient dangereux ! Et pour cause, il n’y a pas un jour où une dispute n’éclate pas. Aïe, ça pique !

Vent de panique sur le plateau de TPMP !


La rentrée de TPMP, c’est toujours un événement. En effet, durant l’été, Cyril Hanouna prépare de belles surprises à ses fanzouzes. Cette année, de nouvelles rubriques vont peu à peu faire leur apparition. Chez Objeko, on a hâte de voir ça ! Une chose est sûre : les invités se bousculent sur le plateau. Cette semaine, c’était le tour du mythique Michel Drucker. Jamais avare en anecdotes, il y a deux jours, il soufflait ses 80 bougies ! Dire qu’il a consacré les trois quarts de sa carrière au PAF est un euphémisme. Or, quelqu’un l’avait prévenu de cette énorme dispute, il ne serait jamais venu ! Que s’est-il passé ? Objeko vous raconte tout dans les moindres détails. Accrochez votre ceinture, nous rentrons dans une zone de turbulences !

Et là, sur le plateau, c’est le drame !

Comme tous les soirs, Cyril Hanouna commente l’actualité. Durant l’après-midi, son équipe met la main sur cette fameuse feuille de la CAF. À la base fournie par nos confrères de Libération, en l’espace de quelques heures, elle fait le tour de la Toile.  Personne n’arrive à comprendre que cette tribu peut percevoir 6 000 euros… sans travailler ! Déchainé, Matthieu Delormeau laisse éclater sa colère. Il a une pensée émue pour tous ces amis qualifiés qui sont incapables de joindre les deux bouts avec un emploi. De leur côté, Delphine Wespiser, Béatrice Rosen et Valérie Bénaïm vont dans le sens du présentateur de TPMP People. Vivre ainsi aux crochets de l’État ne donne pas le bon exemple aux futures générations. Pire encore, ils estiment que ce cas est loin d’être isolé. Selon eux, cette pratique se développe tellement qu’elle est devenue un « un sport national en France« .

Soudain, Gilles Verdez coupe la parole à ses détracteurs. Depuis plusieurs mois, dès qu’il le peut, il contredit et n’hésite pas à tacler les autres chroniqueurs de TPMP. Outré par les propos de ces derniers, il tape du poing sur la table. « Ce que j’entends est scandaleux, ce que vous êtes en train de dire c’est, s*l*uds de pauvres !« . Cette fois, Baba arrive à saturation et recadre avec véhémence le mari de Fatou. A ses yeux, ce qu’il vient de balancer, « c’est dégueulasse [et] nul« . Saluant en applaudissant le courage de la CAF qui soutient à bout de bras ces anonymes, il estime qu’il est fier de cette France qu’il « aime« . Elle « aide les gens pauvres » et cette « famille qui n’a pas de ressources, qui est au RSA. » Et vous, qu’en pensez-vous ?