TPMP : les propos de Matthieu Delormeau sur Delphine Wespiser scandalisent les chroniqueurs, le choc total

On dit souvent qu'il ne faut pas parler de politique avec tout le monde au risque d'avoir des ennuis. C'est ce qu'il se passe pour l'ancienne reine de beauté qui est évincée de TPMP jusqu'au dimanche 24 avril. Découvrez les propos hallucinants de Matthieu Delormeau à son encontre.

© TPMP

En ce moment, les esprits s’échauffent dans TPMP. Est-ce que Baba et les chroniqueurs ont besoin de vacances ? Récemment, nous avons pu suivre l’altercation entre Cyril Hanouna et Géraldine Maillet. En effet, le boss de TPMP l’a accusé d’être une donneuse de leçon. À présent, c’est au tour de Delphine Wespiser d’être pointés du doigt. En effet, l’ancienne reine de beauté est dans de sales draps. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Matthieu Delormeau ne l’aide pas à sortir la tête de l’eau. En effet, il l’enfonce ! Découvrez ses propos dans l’épisode de ce vendredi 22 avril.

TPMP : les chroniqueurs peuvent parler de tout, sauf de leur soutien envers l’extrême droite…

L’atmosphère était particulièrement tendue ce vendredi 22 avril dans l’émission de TPMP. Ce n’est pas la première fois, mais est-ce que cette fois-ci Matthieu Delormeau a été trop loin ? En effet, peut-on perdre son travail contre sa liberté d’expression ? C’était le sujet du débat au sujet de l’affaire Delphine Wespiser. En effet, il y a quelques jours, la jolie Miss a avoué qu’elle était extrêmement déçue du quinquennat d’Emmanuel Macron. Alors, pour ce second tour, elle a déclaré publiquement en plein direct qu’elle allait apporter son soutien à la responsable du front national. En effet, ce dimanche 24 avril, la chroniqueuse de TPMP mettra probablement un bulletin en faveur de Marine Le Pen dans l’urne. Autant dire qu’elle a reçu une vague d’insultes sur les réseaux sociaux.

Après cette déclaration, l’Alsacienne a été évincée du programme de C8 par la chaîne. Delphine Wespiser a du mal à comprendre cette décision. Son rôle dans TPMP est de donner son avis personnel sur n’importe quel sujet et en toutes circonstances. Alors, pourquoi cette fois-ci, cela ne passe pas ? Une chose est sûre, la jolie brune est en colère, mais a bien appris la leçon pour la prochaine fois : elle ne donnera plus jamais son avis en politique sur un plateau de télévision. Matthieu Delormeau n’a pas pris sa défense pendant la dernière diffusion et tous les autres chroniqueurs se sont retournés contre lui.

Un seul collègue est contre Delphine Wespiser

Pour rappel, Delphine Wespiser occupe un rôle récurrent dans l’émission Fort Boyard depuis l’été 2013. Elle incarne les personnages de la juge Blanche et de sa jumelle Rouge. Est-ce qu’elle va toujours faire partie du jeu de France 2 ou la production va aussi l’écarter suite à la polémique ? On se souvient que Francis Lalanne avait été écarté de l’émission, car il avait apporté son soutien aux Gilets jaunes. Les journalistes de TV Mag ont contacté la production de Fort Boyard pour connaître le sort de la chroniqueuse de TPMP. Voici la réponse : « Delphine Wespiser serait bien dans la prochaine saison ». Tous les chroniqueurs de TPMP sont d’accord pour dire que sa mise à l’écart aurait été injuste, sauf un…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par #TPMP (@tpmptv)

De vives tensions sur le plateau de TPMP

Matthieu Delormeau explique que Fort Boyard est un jeu « pour enfants » et la Miss n’a plus sa place : « C’est une émission bienveillante avec de jolies valeurs pour les enfants. Ce n’est pas Zemmour ou Marine Le Pen ». Hugo Manos a été complètement choqué par sa justification « À Fort Boyard, on ne parle pas de politique Matthieu. C’est quoi le rapport ? Elle est déguisée ! En quoi elle peut avoir une influence sur des enfants ? Tu dis n’importe quoi !« , dit ce dernier. Gilles Verdez, lui aussi, est dépité par les propos du chroniqueur de TPMP. De but en blanc, il lui demande : « Elle aurait dû perdre son job ? ». Pour l’animateur de TPMP People : « bien sûr ».

Matthieu Delormeau attaqué de toute part pour ses propos intolérables

Au tour de Beatrice Rosen de réagir. « C’est extrêmement grave. Ça donne l’impression que les entreprises lambda peuvent virer des gens pour une opinion politique. Que vous puissiez dire ça, c’est extrêmement choquant. Je ne sais pas si vous réalisez la portée de ce que vous dites », balance-t-elle. Mais, celui qui est seul contre tous, reste sur sa position. « Quand ça ne va pas avec le programme, on te met ailleurs. C’est tout ! Elle joue une dame pure et elle vote pour Marine Le Pen. Il y a un problème !« .

Le chroniqueur de TPMP était très en colère et il a même comparé la situation à celle de Dieudonné qui pour rappel avait été jugé pour ses propos antisémites. Gilles Verdez voit rouge. « C’est vous qui devriez être suspendu ! Vous comparez Delphine Wespiser à DieudonnéC’est honteux ce que vous dites. Vous êtes complètement malade !« . Cyril Hanouna a préféré apaiser les tensions en changeant de sujet… Décidément, entre Delphine Wespiser et Matthieu Delormeau, ce n’est pas l’amour fou… Affaire à suivre la semaine prochaine dans TPMP !