TPMP: Matthieu Delormeau livre un témoignage fort sur cette période difficile de sa vie

Derrière son beau sourire, Matthieu Delormeau cache une énorme fragilité. Conscient qu'il ne peut pas les cacher plus longtemps à ses fans, il accepte de lever le voile sur son burn-out. Encore fragile, il nous met en garde contre le danger des non-dit !

© C8

Après l’avoir longtemps caché, Matthieu Delormeau accepte de raconter son interminable traversée du désert. Aïe, ça pique !

Matthieu Delormeauau au plus mal

En visionnant cette vidéo, on ne dirait pas que Matthieu Delormeau revient de loin. Le temps n’a aucune emprise sur sa silhouette d’Apollon. Le pire c’est qu’il le sait et qu’il accepte souvent d’en jouer. Comme l’atteste ce best of, un petit pas de danse suffit à faire sourire ses amis chroniqueurs.

Quant aux téléspectateurs, ils peuvent compter également sur son franc-parler. Lorsqu’il n’est pas d’accord avec quelqu’un, ça fait des étincelles. Au cours d’un énième débat sur la crise sanitaire, il a failli en venir aux mains avec l’avocat Fabrice di Vizio. Qu’à cela ne tienne ! Baba est tellement content que son protégé soit de retour qu’il accepte de produire TPMP People. Après une (trop) longue absence, c’est une excellente nouvelle pour ses fans ! On le sait, le stress a forcément un impact sur le moral des équipes de Cyril Hanouna. Alors, à votre avis, va-t-il maintenir le cap cette fois ? Afin de nous convaincre de lui accorder notre confiance, il met ses sentiments sur la table. Cher lecteur d’Objeko, bouclez votre ceinture, nous rentrons dans une zone de turbulences !

Un air de déjà-vu

Capture d’écran (c) TPMP (c) C8

Cette séquence de TPMP, elle est dans toutes les mémoires. En effet, interrogé à ce sujet par Elona Malagré, il nous en dit davantage sur son état en dehors du plateau. Lorsque les caméras s’éteignent, il ressent un énorme vide. Or, quand il approche de C8, il se renferme dans sa carapace et menacer d’exploser en larmes en plein direct. Incapable de le supporter plus longtemps, il évoque ce paradoxe fait d’éternelles remises en question. Est-il vraiment fait pour ce métier ? « Je ne le cache pas trop, mais ça n’allait pas très très bien pour moi. J’étais malade, rien de très grave, une petite dépression… Fin, bref, j’étais pas bien… ». Un témoignage choc.

Juste avant la pandémie, Matthieu Delormeau sature. Il décide de prendre des distances avec Cyril Hanouna et la pression du plateau. Après une énième blague de Baba qui ne passe pas, il se renferme dans sa coquille en titane. La goutte d’eau arrive. Quand la production lui annonce l’arrêt de TPMP People, c’est la fin des haricots ! Ce qu’il ne savait pas encore, c’est que la pandémie allait forcer les équipes à revoir sa stratégie. Avec le recul, heureusement qu’il n’était pas physiquement présent pour assister à ce désastre. Après avoir corrigé sa copie, Cyril Hanouna constate le vide laissé par l’ancien journaliste de NRJ12. Durant l’été 2021, une négociation s’engage avec lui. À la rentrée, c’est la stupeur… C’est un autre qui se présente face à Objeko. Oui, c’est l’évidence, il est bel et bien de retour et semble plus lumineux que jamais auparavant !

La double peine de Matthieu Delormeau

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Matthieu Delormeau (@mdelormeau)

Lors d’un tour de table consacré au burn-out, Matthieu Delormeau n’y va pas avec le dos de la cuillère. Il tente de justifier ce qui s’est passé dans son esprit pendant, avant et après ce retour réussi. « J’avais beaucoup d’anxiété, aucune envie de se lever le matin, d’aller au travail. Je n’avais aucun plaisir dans rien. » Le seul truc qui lui faisait sortir la tête hors de l’eau, c’est de se rendre dans sa salle de sport préféré ! Il est donc à des années-lumière d’imaginer que Baba ne lui en tiendra pas rigueur. Mieux encore, il va lui dérouler le tapis rouge !

Matthieu Delormeau tente de donner des conseils à ceux qui s’enlisent dans cette situation dramatique. « Voir quelqu’un qui vous aide avec un ou deux médicaments pour vous lever le matin et aller mieux« . En tout cas, parmi son entourage, il a vraiment du mal à tomber le masque et à se faire entendre. « C’est très compliqué à expliquer. Quand ça arrive, les gens autour ne comprennent pas. Je crois que c’est la pire chose. Effectivement, l’intérieur est vide. » Et à l’extérieur, c’est dramatique. « On relativise beaucoup plus et vous n’avez qu’une peur, c’est l’anxiété. C’est un mélange de plein de choses et à cause de ça, vous allez mal« .