TPMP : Matthieu Delormeau victime de menaces de mort suite à ces propos polémiques sur Bilal Hassani

Ce 7 septembre, Matthieu Delormeau a évoqué sur le plateau de TPMP les menaces de mort qu’il reçoit depuis ses propos sur Bilal Hassani et sa participation à Danse avec les stars. Au cœur d’une véritable polémique, le chroniqueur revient sur ses déclarations qu’il ne regrette en rien.

Présent sur le plateau de Touche pas à mon poste ce mardi 7 septembre, Matthieu Delormeau évoque les menaces de mort dont il est la cible. Depuis plusieurs jours, le chroniqueur est effectivement au centre d’une polémique en raison de ses récentes déclarations sur Bilal Hassani et sa participation à Danse avec les stars. Objeko vous en dit plus.

Matthieu Delormeau (TPMP) : victime de menaces, il répond à ses détracteurs

Un avis qui ne passe pas

Il y a quelques jours, Cyril Hanouna évoquait le retour de Danse avec les stars dans Touche pas à mon poste. Durant cette émission en direct sur C8, les chroniqueurs se sont notamment au casting réalisé par TF1 pour cette nouvelle saison de la célèbre émission de danse. Matthieu Delormeau semblait en tout cas ne pas valider le choix fait par la production. Il explique effectivement être d’accord avec l’idée d’une certaine diversité sur le plateau, mais juge que Bilal Hassani n’est pas la meilleure personne pour représenter sa communauté.

Si Matthieu Delormeau se réjouit de voir pour la première fois deux hommes danser ensemble dans Danse avec les stars, il a du mal à comprendre pourquoi Bilal Hassani est sélectionné. Pour lui, le chanteur n’est pas représentatif.  » Je n’ai rien contre lui, mais pardon, un mec qui a une perruque et des faux cils ! Je ne me reconnais pas dans ce style de gay « . Une manière pour le chroniqueur de TPMP d’affirmer que la chaîne TF1 s’est lourdement trompée dans ce casting. Pourtant, son avis ne semble pas être majoritaire sur les réseaux sociaux. En effet, Matthieu Delormeau reçoit dès lors un grand nombre de critiques sur la Toile avec des messages qui vont même jusqu’aux menaces de mort. Visiblement décidé à crever l’abcès, il tenait donc à remettre les pendules à l’heure ce mardi 7 septembre 2021. Objeko vous explique tout dans les moindres détails.

Un débat houleux

Afin de faire taire la polémique, Matthieu Delormeau revient donc sur ces déclarations au sujet de Bilal Hassani. Le chroniqueur précise d’ailleurs qu’il a toujours la même conviction même face aux détracteurs. Pourtant, il va devoir faire face à de nouvelles critiques sur le plateau de Touche pas à mon poste. En effet, Nicolas Waldorf, le célèbre coiffeur de M6, est présent pour l’occasion. Il oppose de nombreux arguments à Matthieu Delormeau pour affirmer que la présence de Bilal Hassani dans Danse avec les stars est une véritable opportunité. Selon lui, cela offre une  » visibilité à la diversité « .

Pourtant, Matthieu Delormeau ne semble pas convaincu par ses arguments et reste sur sa même ligne.  » Dans la vraie vie, ça va donner des gens qui seront devant leur télévision et qui vont se dire : c’est ça les gays ? Et ça va créer de l’homophobie et ça va créer de la violence « . Cependant, l’acolyte de Cyril Hanouna tient également à préciser ses propos. Il répète avec beaucoup d’énergie n’avoir aucun grief contre Bilal Hassani. Il craint seulement un amalgame dans la tête du public. Matthieu Delormeau affirme d’ailleurs ne pas vouloir juger la manière dont Bilal Hassani peut s’habiller ou se comporter. Néanmoins, le chroniqueur de Touche pas à mon poste craint la caricature.

Une parole de liberté

Afin d’être parfaitement clair sur son avis, Matthieu Delormeau termine par quelques autres précisions.  » Je dis juste comme par hasard dès qu’on en prend un à la télé, on prend celui qui est le plus caricatural, qui est habillé avec une robe, qui se teint les ongles, qui met une perruque « . Selon l’animateur, il s’agirait donc de faire du buzz et non pas d’offrir une véritable tribune ou une visibilité à des personnes issue de la communauté que le chroniqueur représente également. Pourtant, de nombreux contre-arguments lui ont déjà été opposés sur le plateau de Touche pas à mon poste. Il lui était effectivement rappelé que de grandes personnalités de la télé sont de très beaux exemples de cette diversité.

En effet, des stars telles que Laurent Ruquier, Stéphane Bern ou encore bien d’autres ont déjà fait leurs coming out depuis de nombreuses années. Il est d’ailleurs difficile de dire que ces personnalités soient très représentatives d’une véritable excentricité et qu’ils se sont totalement fondus dans le paysage audiovisuel français. Cependant, Matthieu Delormeau ne démord pas. Il semble en effet vouloir rester sur ses convictions. Peut-être par peur du jugement un peu trop hâtif de la part des téléspectateurs ! Il ne souhaite effectivement pas qu’une personne comme Bilal Hassani représente sa communauté. Même si le chroniqueur de TPMP répète qu’il ne juge pas le futur candidat de Danse avec les stars.


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.