Une maman filme la baby-sister et comprend pourquoi les 6 autres ont démissionné

On sait à quel point c'est difficile de trouver une bonne nounou. Mais, quand c'est le cas et qu'elle démissionne, c'est la catastrophe ! Surtout quand l'histoire se répète sans cesse. Une maman va tenter le tout pour le tout pour savoir pourquoi ses nounous quittent le foyer. Elle va être sous le choc...

© Capture d’ecrant

Maman : Trouver une nounou compétente et disponible, c’est le parcours du combattant pour certaines familles. Une jeune femme a eu pas moins de six nounous, mais elles ont toutes démissionné. Que se passe-t-il donc ? À bout de nerfs, elle décide que la septième sera la bonne et met en place un stratagème pour découvrir la vérité.

Une femme n’arrive pas à garder ses nounous

Bridget Elks était une maman comme toutes les autres qui a besoin d’un moyen de garde pour continuer sa carrière professionnelle. De plus, c’est une mère célibataire, donc cela complique encore plus les choses au quotidien. La jeune femme est obligée de travailler à temps plein et donc d’avoir une nounou pour ses enfants.

La jeune maman trouve la nounou parfaite

Après plusieurs entretiens, elle trouve enfin la perle rare en la personne de Lisa. La nounou sera en charge de ses deux enfants : Kirk qui a 1 an et sa sœur, Marie qui en a 6 ans. La jeune femme se sentait vraiment très chanceuse d’avoir trouvé une baby-sitter et elle pouvait se concentrer sur son emploi sans inquiétude. La nounou devait aussi emmener les enfants à toutes les activités extrascolaires. Malheureusement, le bonheur fut de courte durée.

Malheur : la nounou démissionne

Après tout juste trois semaines, Lisa envoie un message à Bridget en lui expliquant qu’elle démissionnait tout en demandant son salaire. Quand la maman rentra chez elle, la nounou ne lui adresse pas un regard ni un au revoir. À force d’insister pour essayer de comprendre la situation, la nounou lui expliqua qu’elle quittait cet emploi à cause de sa fille, Marie. Naturellement, la maman a préféré défendre sa fille quoiqu’il en coûte. Alors, Lisa partit et Bridget recommença les entretiens pour trouver une nouvelle nounou. Si elle savait que cette situation allait se reproduire sans cesse, elle aurait peut-être écouté Lisa !

Six nounous sont passées chez la jeune maman

Et oui, six nounous ont été recrutées par Bridget et elles sont parties de manière aussi soudaine que la première. Mais, alors, quel était le problème ? La maman était à bout. Elle se disait que ses enfants pouvaient être difficiles, mais à ce point ? Elle décida qu’elle ne se ferait pas avoir une septième fois.

Une femme: La septième, c’est la bonne !

Par chance, Bridget réussit à trouver une autre nounou appelée Meg. Avant son arrivée, la jeune femme installa des caméras un peu partout dans son logement pour enfin découvrir ce qu’il se passait chez elle pendant son absence. Toutes les nounous avaient expliqué que Marie était la raison de leur démission. Alors, elle allait bien voir si c’était vrai. La nouvelle baby-sitter était contente, mais comme les autres, au bout de deux semaines, elle démissionne. Alors, Bridget vérifia les vidéos enregistrées par les caméras. Et ce fut le drame pour elle… La maman n’aurait jamais imaginé ça de sa petite fille…

La jeune femme découvre le vrai visage de sa fille

Au fur et à mesure qu’elle regardait les vidéos, elle était sous le choc. Marie était une autre petite fille qu’elle ne connaissait pas. Pendant la première semaine, Marie était très mignonne. Mais, après, elle se transformait en petit démon. Elle voit une scène où Meg demande gentiment à Marie de lui donner le sac de couches pour le bébé, car elle a les mains occupées. La fillette lui hurle : « T’as pas le droit de me dire quoi faire ! C’est moi ta cheffe ! » Et ces propos méchants recommençaient à chaque fois que sa nounou lui demandait une action, comme se laver les mains ou s’habiller pour sortir. Marie refusait et criait sur sa nounou. Le pire fut le jour où Meg donna sa démission. En effet, elle demande à la petite fille de faire moins de bruit, car son petit frère dort. Voici sa réponse : « Je suis ta cheffe ! Tu vas te faire renvoyer ! »

Une maman: Une punition bien méritée ?

Bridget est en colère quand elle découvre ses images sur sa petite protégée. Elle décide d’avoir une conversation avec sa fille pour remettre les pendules à l’heure. La jeune femme lui montra les vidéos de son attitude et lui demanda si elle trouva ces réactions normales pour une petite fille de 6 ans. Marie répondit : « On la paye. Je suis sa cheffe ». Mais, où avait-elle appris ça ?

En tout cas, Bridget dû une nouvelle fois repartir à la recherche d’une nouvelle nounou et pendant ce temps, Marie ne pouvait pas aller à la natation. La petite fille était déçue et sa maman lui signala que c’était de sa faute. La jeune femme décide de partager son histoire sur un groupe Facebook pour les parents : « C’est à cause d’elle que la nounou a démissionnée et jusqu’à ce que je trouve quelqu’un d’autre, elle ne pourra pas faire toutes ces activités amusantes auxquelles la nounou l’accompagnait ». Bridget laissa exprimer sa colère dans cette communauté. Elle écrit aussi les propos suivants : « J’étais furieuse contre ma fille et je le lui ai bien fait comprendre. J’ai confisqué plusieurs de ses affaires et elle n’a rien fait d’amusant jusqu’à aujourd’hui. » La maman ajoute aussi : « J’ai aussi arrêté d’arranger des rendez-vous de jeu pour elle et son amie qui traitait mal sa nounou (elles ne vont pas à la même école), donc elles ne se voient plus du tout maintenant. »

Quelles sont les réactions des internautes ?

Les commentaires ont été nombreux. Voici ceux de certains parents : « Ses actions ont eu assez d’effet pour forcer quelqu’un à quitter le travail pour lequel elle était payée, plusieurs fois. Elle a gâché sa réputation car les nouvelles vont vite dans la communauté des nounous quand un enfant traite sa baby-sitter ainsi », « Je suppose que ce n’était pas juste ces trois incidents, mais plutôt que cela arrivait assez fréquemment. Mais ces trois incidents étaient de trop pour la nounou. »

Certaines nounous aussi ont réagi aux publications de la jeune femme : « Je garde des enfants dans le voisinage riche de la ville, et ils ont des amis comme ceux de la dame. Au début, les enfants ont essayé de me traiter comme ça. J’en ai parlé aux parents et leur ai dit qu’ils pouvaient s’en occuper de leur côté, mais que s’ils voulaient que je continue de garder leurs enfants, j’allais aussi m’en occuper de mon côté » ou encore « J’ai été chanceuse car les parents acceptaient mes punitions. Ca aide ostensiblement quand le problème est abordé des deux côtés, en tant que front uni, mais les enfants restent des enfants et ce qui marche pour l’un a de grandes chances de ne pas marcher avec un autre ».

Même une professionnelle est intervenue sur le réseau social : « Il me semble qu’elle n’était pas enchantée par la situation, le fait qu’elle se retrouve avec une nounou tout d’abord, » écrivit Vicki Broadbent, la rédactrice du blog Honest Mum. Elle ajoute : « Peut-être qu’elle n’avait pas l’impression que ses besoins étaient reconnus. »

Maman : Un sentiment d’abandon ?

En effet, il est courant que certains enfants se sentent abandonnés quand les parents les laissent avec un autre adulte. Alors, il est nécessaire de leur expliquer la situation et quelles sont les raisons. De plus, certains enfants sont plus sensibles que d’autres et il faut les aider à se sentir en sécurité : « Leur rappeler à quel point ils sont émotionnellement en sécurité et aimés est aussi la clé… J’ai personnellement détesté avoir une nounou et plus tard des baby-sitters quand je n’étais qu’une enfant », écrit la spécialiste du blog Vicki. La jeune femme explique aussi « Je voulais tout le temps être avec mes parents, ce qui est complètement naturel et normal et bien qu’on m’ait expliqué qu’ils devaient travailler et que j’avais donc besoin de nounous, ça n’a pas rendu ma vie plus facile. » D’après elle, Marie a dû se sentir blessée et abandonnée. La seule manière qu’elle a trouvée pour laisser sortir ses émotions, c’est de crier sur les nounous.

Leur parler et les écouter

« Oui, apprendre aux enfants qu’ils ne peuvent pas être irrespectueux est important, mais écouter l’est tout autant. …et je veux dire qu’il faut vraiment les écouter (ces choses qui ne sont pas dites ainsi que les indices oraux) et sympathiser avec leur comportement tout en leur apprenant de meilleures façons de s’exprimer de manière à ne pas blesser les autres. », explique Vicky qui souligne : « S’ils ne peuvent pas décrire pourquoi (c’est déjà assez dur pour les adultes de faire une introspection et de s’analyser), alors c’est votre travail d’enquêter en tant que parents afin de vous assurer qu’ils se sentent soutenus ». En plus, la jeune femme spécialisée dans l’éducation a remarqué un élément étrange : « De plus, dans ce scénario, à un certain point, c’est un adulte qui a dit à cette petite fille qu’elle était la patronne de la baby-sitter, soit en blaguant ou en étant sérieux. 6 ans est trop jeune pour comprendre les complications liées à l’argent et le pouvoir qu’on peut avoir sur quelqu’un », termine par dire Vicki.

Maman : Quelques méthodes pour que cela se passe bien

Bridget comprit que sa fille n’allait pas bien et qu’elle aurait dû mieux la préparer à cette transition avec la nounou. En cherchant sur internet, elle trouva toutes les réponses à ses questions.

  • Prévoyez une semaine à l’enfant entre l’annonce de la nounou et son arrivée. Le temps qu’il accepte l’information.
  • Bien expliquer les raisons. Ce n’est pas un abandon.
  • Invitez la nounou à dîner quelques jours avant le jour J. Profitez de ce moment pour montrer les jouets, jeux et activités préférées de l’enfant. Un moment de convivialité entre la nounou et l’enfant. Ainsi, les parents peuvent voir s’il y a une complicité entre les deux.
  • Ensuite, la prochaine étape est de passer une journée ensemble. Intégrez la nounou pendant une journée classique pour qu’elle découvre les habitudes, les rituels et les obligations de la famille.
  • Les habitudes et les routines sont importantes pour les enfants. Alors, n’hésitez pas à toujours donner les jouets favoris, le livre préféré ou encore le doudou à son bambin. De ce fait, le bambin comprend qu’il est respecté et que ses repères sont connus.
  • Proposez à votre enfant de faire visiter lui-même la maison à sa nouvelle baby-sitter.
  • Enfin, expliquez à votre bambin qu’il n’est pas le chef. C’est bien la nounou qui est responsable de son bien-être. De plus, dites-lui qu’elle a le droit de le punir s’il a une mauvaise attitude.