Vacances d’été : Emmanuel Macron envisage de nouvelles mesures très restrictives

Le variant Delta se multiplie à grande vitesse sur le territoire français et la population n’est pas suffisamment vaccinée pour prétendre à une immunité collective. Pour éviter un nouveau confinement, des mesures restrictives devraient revenir malgré les vacances d’été.

Emmanuel Macron
Source : AFP

Vacances d’été et pandémie, tout le monde pensait cette association d’idée farfelue. En effet, si les Français ont conscience que la crise sanitaire est toujours là, ils avaient bon espoir de ne pas la voir se réinstaller dans nos vies avant la rentrée de septembre ou l’arrivée de l’automne. Malheureusement, il suffit de regarder des pays voisins pour constater que les vacances d’été ne seront pas une période de trêve avec la pandémie. Le variant Delta met à mal l’Espagne, le Portugal et le Royaume-Uni notamment, depuis des semaines. Et la France constate tous les jours que la présence du variant Delta augmente terriblement vite.

Ainsi, un conseil de défense exceptionnel se tiendra ce lundi 12 juillet et le Président de la République, Emmanuel Macron, pourrait être amené à prendre des décisions peu populaires. En effet, Objeko sait parfaitement que personne ne souhaite voir le retour des restrictions sanitaires. Et encore moins pendant les vacances d’été. Mais pour éviter un confinement strict au mois d’août, il convient de prendre des mesures plus légères immédiatement. C’est en tout cas l’avis de nombreux experts et cela anime déjà de vifs débats. Pas de doutes, la crise sanitaire va venir gâcher les vacances d’été des Français. Et l’inquiétude monte en imaginant les mesures que pourrait prendre le Président Emmanuel Macron pour ralentir la progression du variant Delta sur le territoire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

Vacances d’été menacées ? Le vaccin est la seul moyen de défense actuel contre le virus

La pandémie reprend et la tension hospitalière est la prochaine étape. Pour le moment, les hôpitaux peuvent prendre en charge les patients. Mais à la vitesse à laquelle avance le variant Delta en France, cela ne saurait durer. À moins que la population ait un sursaut immédiat et décide de se faire vacciner en nombre. En effet, d’après les experts interrogés, notamment au micro de France 24, le vaccin reste le seul moyen de lutter efficacement contre la pandémie pour le moment. Alors, pour que les vacances d’été ne soient pas gâchées, il y a encore peut-être un espoir. Ainsi, même Olivier Véran en personne, le ministre des Solidarités et de la Santé, se retrousse les manches.

Gabriel Attal, le porte parole du gouvernement qualifiait le variant Delta de redoutable. Et d’après les propos recueillis par BFMTV, c’est notamment parmi la population des moins de 30 ans que le variant Delta circule le plus. En discutant avec des jeunes, Olivier Véran et Gabriel Attal sont heureux d’avoir pu en convaincre quelques-uns de se faire vacciner.

Mais les discussions avec la population, les conférences de presse ou les alertes via les réseaux sociaux ne sont pas les seuls moyens dont dispose le gouvernement pour lutter contre la pandémie. En effet, Objeko ne vous cache pas que ce sont là les moyens les plus “softs” dont le gouvernement dispose. L’exécutif porte alors bien son nom car il peut également agir avec des mesures directes. Et justement, ce lundi 12 juillet, un conseil de défense exceptionnel se tiendra pour discuter du sort des vacances d’été sous l’avancée inquiétante du variant Delta. Le Président Emmanuel Macron pourrait alors prendre des mesures restrictives impopulaires afin de protéger la santé des Français.

Quelles mesures restrictives sont à craindre ?

Pour le moment, les restrictions ne sont pas encore évoquées. La pédagogie reste de mise et pour ne pas contrarier les vacances d’été des Français, les centres de vaccinations sont de plus en plus souvent accessibles aux touristes. En effet, plus besoin de se faire vacciner sur son lieu de résidence ou de se faire injecter les deux doses au même endroit. Objeko vous invite tout de même à vérifier que cette mesure s’applique chez vous ou bien là où vous voulez vous rendre pendant les vacances d’été. De même, vérifiez les mesures restrictives appliquées par les préfectures. Car d’ores et déjà, certaines villes ont décrété impératif le port du masques en extérieur. Un retour en arrière qui ne fait pas bon ménage avec les vacances d’été. Mais qui sait ? Cela pourrait peut-être bien participer à les sauver.

Sera-t-il possible d’atteindre l’immunité collective avant que le variant Delta ne viennent gâcher les vacances d’été ? Difficile à dire. Mais il ne faudra pas manquer les conclusions du conseil de défense du lundi 12 juillet prochain pour découvrir les nouvelles mesures du gouvernement dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.