Vacances d’été en Europe : voici dans quel pays le prix du carburant est le plus bas

Depuis plusieurs mois, les prix des carburants flambent en France. Et à l'étranger comment ça se passe ?

© DR

Malgré la mise place d’une remise carburant par le gouvernement depuis le 1er avril 2022, le prix de l’essence flambe toujours. Et à l’approche des vacances d’été, on se demande tous comment faire pour ne pas exploser le budget. Justement, la rédaction d’Objeko a décidé de vous citer les pays où le carburant est le moins cher. Ne vous inquiétez pas, nous allons tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Où le carburant est-il le moins cher ?

Avec la flambée du prix de l’essence, de nombreux Français tentent de trouver une solution. Si vous aviez l’habitude d’aller dans un autre pays pour chercher du carburant, il faut savoir que la facture devrait être plus lourde que les années précédentes. Car notre pays n’est pas le seul confronté à une hausse des tarifs à la pompe. Alors effectivement, vous allez pouvoir trouver des pays qui bénéficient encore du litre d’essence en dessous de deux euros, mais c’est très rare.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @notre.grande.famille

D’après les données de la Commission européenne arrêtées au 27 juin, c’est le cas d’une douzaine de pays. On peut citer dans l’ordre : la Hongrie (1,22), de Malte (1,34), de la Slovénie (1,61), de la Pologne (1,66), de la Bulgarie (1,71), de la Roumanie (1,73), de Chypre (1,82), ou encore la Croatie (1,85). Mais il y a également le Luxembourg (1,9), la Slovaquie (1,91), l’Allemagne (1,93), et la République Tchèque (1,93). Sachez que dans ces pays, le litre de gazole est aussi à moins de deux euros. Sauf en Allemagne.

Les taxes diffèrent selon les pays

Comme vous le comprenez donc, c’est la Hongrie qui a le tarif le moins élevé en Europe. Oui, sauf que cette offre n’est réservée que pour les Hongrois. En effet, les étrangers devront payer le litre au prix (fort) du marché. Le prix à la pompe est fixé par chaque distributeur en fonction de quatre principaux paramètres : le coût du pétrole et de son raffinage, le coût de son transport, la marge du distributeur et enfin les taxes nationales. Chacun explique en partie la différence de coûts entre distributeurs et entre pays.

En France, chaque euro de SP95 alimente les caisses nationales à hauteur de 52 centimes : 10 centimes de TVA, 35 centimes de TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques) et 7 centimes de TVA sur la TICPE. Ces droits sont calculés proportionnellement au volume du carburant au moment de sa mise en circulation. La taxation du diesel y est enfin à peu près équivalente à celle du SP95.

Où le carburant est-il le plus cher ?

Si on a pu voir les pays où le carburant est le moins cher, d’autres destinations sont plus coûteuses. Et le litre d’essence franchit la barre des deux euros. Outre la France (2,09), on pense notamment à la Belgique (2,04), de la Lituanie (2,05), de l’Italie (2,07), de la Lettonie (2,1), du Portugal (2,1), de l’Autriche (2,1) ou encore de l’Espagne (2,13). Mais également de l’Estonie (2,15), de l’Irlande (2,17), de la Suède (2,18), des Pays-Bas (2,34), de la Grèce (2,4), du Danemark (2,44), et de la Finlande (2,52). Dans tous ces pays, le litre de gazole est également vendu à plus de deux euros en moyenne.