Vacances : voici les meilleures astuces pour partir en voyage pas cher

Vous vous dîtes surement que voyager sans argent ou avec peu est impossible ? Et bien, non. C'est vraiment possible.

© Cyberterre / Hachette tourisme-Vacances : voici les meilleures astuces pour partir en voyage pas cher

La période de vacances n’est pas toujours facile pour tout le monde. A cause d’un prix trop élevé, certaines personnes doivent rester à la maison tout au long de l’été. Cependant, il existe des aides permettant de profiter de quelques jours de repos à prix réduit. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Voyager à un moindre coût, c’est possible

Tout doucement, la fin des vacances se rapprochent. Mais pas question encore d’avoir le moral dans les chaussettes. En effet, il reste encore quelques jours, pour profiter de quelques jours de congés. Et justement, vous pouvez encore profiter de plusieurs aides qui existent. A commencer par le chèques-vacances. Comme vous le savez sûrement, ce dispositif permet aux Français, de pouvoir payer de nombreuses choses. On pense notamment à l’hébergement, au transport ou encore aux activités culturelles et loisirs.

Il se présente sous la forme de chèques en coupures de 10, 20, 25 et 50 euros lorsqu’il n’est pas dématérialisé. Mais tout le monde ne peut pas en bénéficier. En effet, les chèques vacances sont disponibles pour les salariés, à condition que l’entreprise mette en place ce système. Si c’est le cas vous pouvez alors vous diriger vers votre comité social et économique (CSE) ou votre direction des ressources humaines pour l’obtenir. Tout simplement.

L’Aide aux vacances enfants

Oui, oui, ça existe ! Il faut savoir que cette aide dépend essentiellement de la Caisse d’Allocations Familiales (Caf). Grâce à elle, vous pouvez donc avoir une aide aux vacances pour enfants (AVE). Et ça consiste en quoi exactement ? Et bien, c’est très simple. En effet, cette prestation sociale contribue à réduire le montant des frais de séjours. Mais uniquement pendant les vacances scolaires, de votre enfant. Elle peut prendre entre 40 à 70 % du coût de séjour de votre enfant, en fonction de votre quotient familial.

Ce programme de l’ANCV propose des séjours et des loisirs solidaires à des tarifs préférentiels : de 50 à 70 % de réduction du prix public. Incroyable, n’est-ce pas ? Si vous y avez le droit, vous n’avez absolument rien à faire. Mais il faut respecter certaines conditions. Vous devez notamment toucher une prestation familiale versée la Caf. Mais également avoir un ou plusieurs enfants et posséder un quotient familial inférieur ou égal à 700 euros.

La Bourse Solidarité Vacances

Autre coup de pouce de l’état, la bourse solidarité vacances. Et ce dispositif, est réservé aux familles à revenus modestes. Par exemple, si vous êtes au chômage. Mais également, si vous êtes une personne handicapée, une personne âgée à faibles ressources, un jeune en situation de précarité. Pour monter un dossier, il faut vous orienter vers un référent social partenaire de l’ANCV. Maintenant que vous savez tout, il vous reste quelques jours pour obtenir une aide. Alors, à vous de jouer.