Voici comment bénéficier de 4 000 euros d’aide du gouvernement français

La France continue ses actions pour pousser ses habitants à utiliser des vélos électriques et à moins polluer. Si vous abandonnez votre vieux véhicule polluant, vous pourrez profiter d’une aide pouvant aller jusqu’à 4000 euros.

© cc – pxhere
Publicités

Alors que le réchauffement climatique inquiète de plus en plus de personnes, le gouvernement français essaye de convaincre les Français de passer au vélo électrique. Et baisser ses émissions de gaz à effet de serre. Récemment, on apprenait que le Bonus consacré à l’achat d’un vélo électrique était multiplié par 2.

Publicités

Mais il y a une autre nouvelle bonne nouvelle pour les futurs propriétaires d’un vélo avec une assistance électrique. Ainsi, si vous mettez votre ancienne voiture à la casse pour prendre un vélo électrique en septembre, vous pourrez être éligible à une prime. Et percevoir jusqu’à 4000 euros.

Le gouvernement augmente la prime à la conversion vélo électrique

Si le bonus écologique pour l’achat d’un vélo électrique est plus important, la prime à la conversion est aussi concernée jusqu’au 31 décembre 2022. Ce qui est une bonne chose pour de nombreuses personnes. Si vous avez envie de vous séparer de votre vieux véhicule (essence ou diesel) pour circuler sur les routes de votre ville en vélo électrique, cela tombe à point nommé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Stefano Biker 🏍 (@stetibu)

Publicités

 

Ainsi, vous pourrez percevoir jusqu’à 4000 euros par le gouvernement. Une belle somme pour quiconque veut faire des efforts pour l’environnement et son porte-monnaie… Et passer moins de temps dans les bouchons le matin.

Pour recevoir le montant le plus élevé de cette aide à la conversion, il y a, des conditions à remplir. En effet, cela concerne les personnes avec un faible revenu ou étant avec un handicap. Il est possible de recevoir jusqu’à 40 % du coût d’achat, dans la limite de 3000 euros. Si vous travaillez ou vivez dans une zone urbaine à faibles émissions (ZFE), vous pouvez bénéficier d’une aide supplémentaire de 1000 euros. Ainsi, vous pouvez profiter d’une prime à la conversion de 4000 euros.

Publicités

 

Si vous profitez d’un revenu plus élevé, la prime à la conversion n’est pas mauvaise pour autant. Ainsi, vous pouvez recevoir jusqu’à 40 % du coût d’acquisition dans la limite de 1500 euros. Avec la possibilité de toucher 1000 euros si vous travaillez ou habitez dans une ZFE. Au final, vous pourrez recevoir 2500 euros si vous vous séparez de votre voiture. Cependant, votre véhicule, également, doit avoir certains critères.

Un enjeu environnemental

Ce doit être un vieux véhicule, immatriculé pour la première fois avant 2006, vous appartenir plus d’un an, ne pas être considéré comme “endommagé” par un expert. En fait une voiture bonne pour la casse. Votre prochain achat doit aussi respecter des conditions. Votre vélo à assistance électrique doit neuf ou d’occasion. Acheté ou loué (dans le cadre d’un contrat de deux années ou plus). Mais dans tous les cas, il doit posséder un identifiant unique inscrit sur le cadre et ne pas utiliser de batterie avec du plomb.

Publicités

C’est le moment idéal pour vous procurer un vélo électrique et dire au revoir à votre vieille voiture polluante. Après l’acquisition de votre VAE, vous avez 6 mois pour faire la demande de cette aide. Pour finir, notez que vous pouvez cumuler cette prime à la conversion avec le bonus écologique. Vous avez, ainsi, toutes les raisons de rouler en vélo électrique.

Publicités