Voici l’astuce maison infaillible pour enfin éradiquer les mouches et les moustiques

L'été arrive et avec lui son lot de moustiques et mouches. Pour convaincre les désagréments liées à l'invasion de ces bêtes, Objeko a mené l'enquête. Essayez ce mode opératoire, c'est l'adopter presque automatiqiement ! !

© Photo d’illustration non contractuelle. Crédit photo :

Le bruit des mouches, on le reconnaitrait entre mille. Plus que jamais, voici la technique pour les éliminer à jamais de votre quotidien !

Avec ça, les mouches ne reviendront plus jamais !

Mais qu’elle tranche de rigolade ce texte de Kamini. On s’identifie forcément un peu ! Dès qu’on tape mouches dans notre moteur de recherche préféré, des millions de requêtes apparaissent. À première vue, ça a l’air compliqué de faire le tri. Qui fonctionne le mieux entre cette raquette dernier cri, bracelet, la lampe ou la prise ? Et ces cachets en pharmacies sont-ils sont danger pour notre organisme ? Après deux ans de pandémie, on n’a pas forcément pour projet de replonger la tête la première dans un casse-tête sanitaire.

C’est pourquoi, toujours prête à vous rendre service cher lecteur, l’équipe d’Objeko met les petits plats dans les grands. Si vous manquez d’inspiration pour enrayer ce phénomène estival, vous allez adorer ! Grâce à la fabrication de ce piège, les mouches feront passer le message à leurs cousins les moustiques. Ce n’est pas la peine d’aller dans cette direction, sous peine d’en payer le prix fort ! Donc, c’est parti, accrochez-vous, bouclez votre ceinture. Nous entrons dans une zone de turbulences. Or, on vous garantit que vous n’allez pas y laisser des plumes.

Ce produit est un puissant répulsif non toxique

Depuis la nuit des temps, le vinaigre blanc a toujours été notre meilleur allié. Tout d’abord, il est capable de déboucher un siphon en quelques secondes. Une fois dilué avec un peu d’eau, il fait rayonner toutes les surfaces, y compris celles qui ont la réputation d’être les plus fragiles. Dans cet article, vous allez même découvrir que si vous le mélangez à du bicarbonate ou cristaux de soude, le duo se transforme en magiciens. Avec eux au programme, les tâches ainsi que les mouches ne sont plus qu’un lointain (mauvais) souvenir. On dirait presque le stylo de votre enfant n’a pas fui. De même, c’est promis, ce verre de vin ne vous a pas échappé des mains. On adore !

Ces odeurs naturelles que les mouches ne supportent pas

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jacques Moreau (@monjacquot)

Quand on a notre première piqûre de moustiques, on a tous eu le même réflexe. Vouloir se gratter jusqu’à tant que la douleur s’atténue. Hélas, c’est une erreur de stratégie. Plus on a tendance à s’en préoccuper de cette façon, moins elle va nous laisser de répit. Pire encore, notre attitude risque de jouer en notre défaveur. Cette citatrice, elle n’était vraiment pas la bienvenue. Ah si seulement vous aviez écouté davantage les conseils de mamie. Un peu de lavande, citronnelle ou de géranium odorant et l’insecte s’enfuient à toutes pattes ! Avec ça dans la pièce ou dans le jardin, il n’y aucun souci à se faire !

Voici enfin le tutoriel qui met tout le monde d’accord

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bougie Infinie (@bougieinfinie)

Sur YouTube, Instagram et TikTok, on se partage des anecdotes sur les mouches. Certes, de temps en temps, il y a à boire et à manger. Vous l’avez compris, comme pour Google, il faut absolument avoir plusieurs avis avant de se jeter à l’eau. Promis, cette fois, vous n’allez pas avoir de difficultés. D’ailleurs, on vous jure que vous avez déjà tous les accessoires nécessaires à la maison. Tout ce que vous avez à faire c’est de dénicher une feuille de papier A4 (21 x 29,7 centimètres) et d’au moins 5 cuillérées à soupe de sucre et trois autres de miel. Dans un contenant adapté pour accueillir votre future mixture, pensez à mettre un peu d’eau de côté.

Après avoir sorti votre réchaud de cuisine, faites cuire les ingrédients (miel, sucre et eau). Attention, l’objectif ce n’est pas de former un caramel qui risquerait d’attirer les abeilles. Pendant que ça mijote, profitez-en pour découper la feuille en trois parties sur la longueur. À l’aide d’un pinceau, transformez-vous en Picasso afin de répandre votre recette. Ensuite, grâce à une paire de ciseaux, réalisez un trou au milieu du papier pour tenter d’y faire passer la ficelle. Solidement agrippé à la fenêtre, ce piège va se renfermer sur nos ennemis jurés les mouches. À l’instar des moustiques qui piquent, toutes les petites bêtes de l’été n’y verront que du feu !