Xiaomi MiBand 4 : notre Test & Avis du nouveau bracelet connecté sport

Xiaomi a su se faire une place au soleil dans le monde des objets connectés grâce à son MiBand. Petit, endurant et surtout très abordable, ce bracelet connecté sport nous revient une fois de plus auréolé de belles promesses. La marque chinoise dote ainsi son nouveau MiBand 4 d’un écran AMOLED en couleur. Mais est-ce suffisant face à la concurrence maintenant bien établie ? Réponse dans notre test complet.

Spécifications techniques

Pour 2019, Xiaomi met les petits plats dans les grands et apporte enfin le changement attendu par tous : un écran couleur. La dalle AMOLED embarquée sur le MiBand 4 fait d’ailleurs une fois de plus un bond en taille, puisque qu’elle passe de 0.78″ sur le MiBand 3 à 0.95″ pour la nouvelle version.

Présentation MiBand 4

Cet écran tactile offre une définition de 120 x 240 px. C’est largement suffisant pour une si petite dalle.

Comme l’an dernier, le MiBand 4 conserve son étanchéité à 5 ATM. Le suivi du rythme cardiaque est toujours de la partie. La connectivité passe au Bluetooth 5.0.

La batterie se voit gonflée à 135 mAh contre 110 mAh précédemment, ce qui devrait assurer à l’ensemble une autonomie d’environ 20 jours. C’est donc plutôt bon, surtout que le prix reste toujours aussi attractif.

Prix du MiBand 4

Le Xiaomi MiBand 4 est affiché à 39.99€ sur le site français de Xiaomi. Je vous recommande néanmoins de le commander en import. Les stocks en France semblent très faibles, le bracelet est sans cesse en rupture.

J’ai donc acheté mon exemplaire de test sur Gearbest pour 30€ environ. La livraison depuis la Chine n’aura pris qu’une semaine, ce qui est plus que raisonnable. Les prix fluctuent cependant très rapidement, montant parfois jusqu’à 40€.

Notez qu’il existe un modèle avec NFC, plus cher. Je vous déconseille cependant son achat puisqu’il ne fonctionne qu’avec AliPay, un service bancaire pas ou peu utilisé en France.

Voir l’offre

Vidéo de présentation

Design

La collection MiBand est loin de subir de gros changements de look d’une année à l’autre. Le MiBand 4 reprend ainsi un design très proche de son prédécesseur.

Comparatif MiBand 3

Le module principal abrite donc l’écran de 0.95″. Juste dessous, on trouve un bouton tactile. Le poids de l’ensemble est d’environ 22 grammes. C’est légèrement plus que le MiBand 3. Une fois au poignet, on oublie cependant très vite le traqueur d’activité tant il est léger.

Les fans seront ravis d’apprendre que malgré sa prise de poids, le MiBand 4 est compatible avec les bracelets du MiBand 3. Pratique pour recycler un vieux bracelet qui traînerait dans un tiroir !

Ecran AMOLED

C’est la grosse surprise de cette année : l’écran AMOLED en couleur. Entièrement tactile, il offre indéniablement un plus grand confort que les années précédentes.

Météo, SMS, appels, notifications d’applications et bien entendu données physiques : il affiche presque autant d’informations qu’une montre connectée classique. Tout ça avec des couleurs vives et des noirs parfaits !

Ecran AMOLED MiBand 4

Malheureusement, tout n’est pas parfait. Le bracelet connecté n’embarque pas de capteur de luminosité ambiante. Il ne peut donc pas pousser automatiquement l’éclairage en plein soleil. L’idéal est de régler la luminosité au maximum dans la journée. Les données restent alors suffisamment visibles une fois à l’extérieur.

Par contre, le Mode Nuit permet de baisser la puissance lumineuse quand arrive le coucher du soleil histoire de ne pas vous abîmer la rétine quand vient la soirée.

Il reste donc des progrès à réaliser pour Xiaomi. Mais pour seulement 30€, on en a déjà pour notre argent. Cette nouvelle dalle AMOLED améliore grandement le confort, même si elle n’est pas parfaite.

Application MiFit

Compatibilité : Android 4.4+ et iOS 9.0+

Je dois avouer que ça fait un moment que je n’avais plus utilisé l’application MiFit. Depuis ma dernière visite, Xiaomi a totalement revu son interface, pour le meilleur et pour le pire.

Le menu principal adopte maintenant des tons orangés assez “flashy”. L’interface affiche un résumé des dernières mesures réalisées avec le bracelet ou les autres objets connectés de la marque. On y voit ainsi le nombre de pas, la durée du sommeil ou encore la fréquence cardiaque.

Interface MiFit

En appuyant sur une donnée, on accède à des graphiques plus détaillés et quelques conseils santé. Un bug assez gênant oblige toutefois à appuyer plusieurs fois sur un graphique avant d’y accéder. J’espère que de futures mises à jour viendront régler ce souci vite crispant…

Graphiques MiFit

Suivi MiFit

On trouve ensuite divers onglets qui permettent de lancer le suivi manuel d’une activité : marche, course ou vélo. Dans ce cas, c’est le GPS du smartphone qui est utilisé. Je rappelle qu’il n’y a pas de puce GPS dans le MiBand 4.

Suivi marche application MiFit

Globalement, l’application reste simple d’emploi. Il est d’ailleurs plaisant de constater qu’il y a maintenant toute une sélection de cadrans destinés au MiBand 4. Les amateurs de personnalisation apprécieront !

Cadrans MiBand 4

Précision des mesures

De par son prix bas, le MiBand n’a jamais été le bracelet le plus précis du marché. Loin derrière les traqueurs de Fitbit ou Garmin, il se contente du minimum syndical.

La nouvelle génération suit plus ou moins le même chemin que ses ancêtres. Certains relevés sont donc relativement farfelus, surtout ceux du rythme cardiaque et du sommeil.

Au repos, il n’est pas rare que le bracelet de test m’affiche par moment plus de 120 bpm ou moins de 50 bpm. Il semble que lors des exercices les mesures soient plus précises car plus rapprochées. On n’échappe toutefois pas à certains pics ou creux dans les relevés de rythme cardiaque, voire une absence de mesure malgré un bracelet correctement serré contre la peau…

Suivi MiFit

Notez le trou dans les relevés durant le sommeil…

Côté sommeil, c’est toujours aussi mauvais. La plupart du temps, le MiBand 4 est incapable de détecter avec précision un réveil nocturne. Les phases de sommeil profond semblent aussi être négligées. Le petit traqueur manque cruellement de sensibilité, même s’il parait capable de détecter correctement les phases d’endormissement le soir et de réveil le matin.

Suivi sommeil MiFit

Le suivi du sommeil est toujours aussi limité.

Gestion des activités sportives

Le MiBand 4 est maintenant capable de suivre six activités sportives (contre quatre auparavant), ce qui le place au niveau des concurrents plus chers :

  • Marche
  • Course
  • Course sur tapis
  • Vélo
  • Natation
  • Haltères

Le suivi de ces sports se lance depuis le poignet. Si le smartphone est à proximité, son GPS sera utilisé pour conserver une trace du trajet et apporter des données complémentaires (vitesse, altitude, chemin parcouru). La pertinence de ces mesures dépend en grande partie de la qualité du smartphone. Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessous, c’est parfois assez anarchique…

Suivi GPS MiBand 4

Lors de l’exercice, le bracelet affichera les informations directement à l’écran. Il n’y a pas de pause automatique en cas d’arrêt temporaire. Mais un appui prolongé sur le bouton tactile permet de stopper les relevés. Vous pouvez ensuite décider de reprendre l’exercice ou d’arrêter définitivement.

Suivi activité MiBand 4

Dans ce cas, l’activité est envoyée vers l’application. Une série de graphiques permet alors d’avoir un aperçu de vos évolutions.

Relevés activité MiBand 4

Le suivi réalisé est correct, du moins si on est peu exigeant. Compte tenu de son prix plancher, le MiBand 4 devrait convenir aux débutants qui cherchent à s’améliorer progressivement. Les sportifs assidus privilégieront des solutions plus haut de gamme pour plus de précision.

Autres fonctionnalités

A chaque itération, le MiBand devient de plus en plus intelligent. Cette année, le bracelet connecté de Xiaomi frappe fort grâce à son grand écran tactile couleur.

Le petit traqueur permet ainsi de gérer de nombreuses fonctions depuis le poignet :

  • Aperçu des notifications, appels, SMS
  • Lancement manuel du suivi d’un exercice
  • Affichage de la météo
  • Activation/désactivation des alarmes programmées depuis l’application
  • Chronomètre et minuteur
  • Localisation du smartphone
  • Gestion du mode Ne Pas Déranger
  • Changement de cadran

Pour un peu, on se croirait presque sur une montre connectée !

Bracelet connecté MiBand 4

Xiaomi suit d’ailleurs de près son nouveau traqueur puisqu’il a reçu en quelques jours une interface en français. L’application a elle aussi subi des améliorations de traduction.

Autonomie

Avec une batterie plus importante que le MiBand 3, le MiBand 4 nous offre une autonomie similaire. Il faut dire qu’il est équipé d’un écran plus gourmand car plus grand.

Xiaomi annonce donc jusqu’à 20 jours d’usage en moyenne, avec suivi 24/7 du rythme cardiaque, notifications activées et vibrations au réveil. D’après mes tests, la batterie de 135 mAh est parfaitement capable de tenir cette durée.

Socle chargement MiBand 4

En cinq jours, j’ai utilisé 30% d’autonomie ce qui devrait me permettre de tenir un peu plus de 15 jours. Notez que j’utilise beaucoup de notifications, plusieurs alarmes par jour et un suivi du rythme cardiaque assez intensif, ce qui réduit fortement l’autonomie.

Xiaomi réussit donc une fois de plus à produire un bracelet connecté plus endurant que la concurrence. Notez d’ailleurs que le socle de chargement change de forme cette année. Il est toujours propriétaire, mais les bornes de métal sont maintenant en contact avec la peau, ce qui risque de faciliter leur oxydation.

Conclusion Xiaomi MiBand 4

Voir l’offre

8.5 Total Score
Un traqueur abordable et endurant

Le MiBand 4 risque fort d'être un nouveau succès pour Xiaomi. Il faut dire que la marque chinoise a bien amélioré sa recette : écran plus grand et en couleur, autonomie toujours au top, suivi de plus de sports, étanchéité à 5 ATM... Tout ça pour 30€ seulement. Pour être franc, le MiBand 4 pourrait récolter une note parfaite s'il ne répétait pas les mêmes défauts chaque année. Le petit traqueur manque toujours autant de précision dans le suivi du sommeil, tout comme dans les relevés de rythme cardiaque. De plus, l'application MiFit souffre de quelques bugs gênants. On sent donc les limitations imposées par le petit prix. Malgré tout, le MiBand 4 sera probablement le traqueur incontournable pour les débutants ou les petits budgets. Les autres iront voir vers les concurrents plus haut de gamme.

PROS
  • Prix toujours aussi attractif
  • L'écran AMOLED en couleur de toute beauté
  • Suivi de six sports
  • Étanche à 5 ATM
  • Autonomie toujours au top
  • Compatible avec les bracelets du MiBand 3
CONS
  • Suivi du sommeil toujours aussi imprécis
  • Quelques relevés farfelus
  • Pas de gestion de la luminosité ambiante
  • Quelques bugs dans l'application MiFit
User Rating: Be the first one!
We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply